PalmSource s’ouvre à la Chine et sous Linux

Régulations

Palm en version logiciels ? PalmSource – fait l’acquisition de l’éditeur de solutions de téléphonie mobile China MobileSoft, développées sous Linux

La stratégie de PalmSource, l’ex division “système d’exploitation et logiciels” de Palm devenue autonome, passe par la Chine et Linux. L’éditeur annonce son projet d’acquérir China MobilSoft Limited (CMS), acteur majeur des logiciels pour la téléphonie mobile en Chine, en particulier avec sa filiale MobilSoft Technology.

Les solutions de CMS vont donc pouvoir côtoyer l’environnement Palm OS, lui apportant des fonctionnalités de téléphonie, une ligne stratégique alors que le marché migre vers des PDA intégrant justement la téléphonie, en particulier les ‘smartphones’. “C’est la prochaine étape de notre progression et un mouvement majeur pour l’industrie des téléphones mobiles” a déclaré David Nagel, CEO de PalmSource. “Nous projetons d’offrir la simplicité d’utilisation et la flexibilité de Palm OS à tous les téléphones mobiles“. Pour le patron de PalmSource, CMS va permettre d’intégrer des logiciels pour téléphones mobiles à tous les prix dans le catalogue de l’éditeur, créer une version de Palm OS basée sur Linux, augmenter sa base de clients dans le monde, et augmenter ses ressources commerciales, de R&D et de marketing en Chine. “Nous croyons que la combinaison de PalmSource, CMS et Linux nous apportera la technologie et la masse critique sur le marché pour nous mesurer aux plus grandes sociétés de systèmes d’exploitation propriétaires“. C’est là un message important, et PalmSource s’adresse directement à la communauté Linux. Au delà des applications spécifiques de téléphonies développées par CMS, David Nagel attire l’attention sur la version de Linux optimisée pour les périphériques mobiles développée par le groupe chinois. Concrètement, PalmSource projette d’implémenter l’environnement Palm OS sous Linux. Des PDA Linux dont le design du système d’exploitation et le contenu ressemblent comme deux gouttes d’eau à ceux de Palm OS, la compatibilité des données en plus ! Le Pérou pour l’éditeur, Palm OS et BeOS ouverts à la communauté Linux, 360.000 développeurs ‘open source’ enregistrés et 25 millions d’utilisateurs, et l’ouverture vers la Chine et l’Asie, le plus grand marché Linux de la décennie et le plus grand marché du monde, tout simplement !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur