Panasonic à l’assaut du marché des tablettes professionnelles

CloudOS mobiles

Réputée pour sa robustesse et sa fiabilité, la gamme Toughbook de Panasonic s’agrandit avec une tablette. Un modèle sous Android de 10,1 pouces qui s’adresse au monde professionnel.

Bientôt une tablette pour entreprise reposant sur Android chez Panasonic. Mais pas n’importe quelle tablette, puisqu’elle est appelée à rejoindre la gamme très réputée des Toughbook, PC portables réputés pour leur solidité. Résolument dédiée aux pros, la tablette Panasonic cherche à séduire de nombreux utilisateurs, du personnel gouvernemental en mission critique aux représentants itinérants, en passant par les PME à la recherche d’avantages concurrentiels.

« Les responsables informatiques soucieux de la sécurité de leurs données et les directeurs financiers désireux de ne pas grever leur budget trouveront également, avec cette nouvelle tablette, une réponse à leurs besoins », précise le constructeur, qui ne semble pas mettre la nouvelle ardoise en concurrence avec des produits plus « mass market » tels que l’iPad ou autres tablettes grand public sous Android, voire Windows 7.

Côté caractéristiques intrinsèques, la tablette Toughbook promet de délaisser l’écran brillant des tablettes actuelles qui, il est vrai, rende la lecture difficile en pleine lumière extérieure notamment, au profit d’un écran haute luminosité qui reste lisible en plein soleil, à savoir un tactile « Multi-Touch » XGA de 10,1 pouces. A l’instar de Fujitsu qui dispose aussi de produits hybrides PC/Tablette avec stylet, ou de Motion Computing et sa CL900, la tablette Panasonic bénéficiera aussi d’un stylet actif par exemple pour les professionnels nomades de la vente, du service clientèle et des points de vente mobiles.

En outre, d’après ChannelInsider.fr, la nouvelle tablette Toughbook disposera de fonctions de sécurité implantées au niveau hardware.  Connus pour leur fiabilité et leur durabilité, même dans les conditions de fonctionnement extrêmes, les produits Toughbook voient donc arriver une petite sœur qui ne déroge pas à la règle et bénéficie d’une robustesse et d’un indice de protection comparables à ceux des autres appareils renforcés de la marque. 

Panasonic, pour finir de dresser un tableau flatteur de son produit, cite la présence d’un GPS intégré, l’autonomie donnée pour une journée de travail complète, l’existence en sus d’accessoires professionnels disponibles au lancement, et, en option, la connexion 3G. Un accès au haut débit mobile, complété par le Wifi, qui doit permettre aux professionnels nomades d’accéder rapidement aux applications métiers et aux données susceptibles d’accroître considérablement leur capacité à prendre des décisions informées.

Reste à connaitre encore le tarif de la dite tablette et sa date de sortie… Sans doute d’ici la fin du dernier trimestre 2011, étant entendu que Panasonic a fait partie des firmes nippones impactées par les affres du tremblement de terre et du tsunami qui s’en est suivi il y a quelques mois.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur