L’informatique durcie de Panasonic investit les voitures de fonction

Poste de travail
informatique durcie Panasonic ToughPad ToughBook

Panasonic immisce l’informatique durcie dans les véhicules de fonction une gamme de stations d’accueil dédiées aux ordinateurs portables ToughBook et aux tablettes numériques ToughPad.

Panasonic se pose en instigateur du rapprochement entre l’informatique durcie et les véhicules de fonction, avec comme médiatrice de choix une généreuse gamme de stations d’accueil destinées aux tablettes et ordinateurs de la marque, soit les ToughPad et ToughBook.

Les 10 modèles qui s’affichent au catalogue diffèrent essentiellement de par l’architecture de leurs plateaux de montage, leur compatibilité avec certains types d’habitacles et l’éventuelle implémentation de bras flexibles ou de renfoncements sécurisés. L’équipement idéal pour faire les beaux jours des automobiles dépourvues d’électronique embarquée, ou qui ne disposent pas d’un équipement suffisant pour répondre à des problématiques auxquelles sont confrontés de nombreux secteurs de métier.

En tête de liste, les techniciens qui effectuent quotidiennement des interventions sur site. Le concours de l’informatique nomade simplifie notamment la gestion de ses tournées et lui permet de maintenir en permanence le contact, à la fois avec le client et l’employeur. ToughPad et ToughBook peuvent également faire office d’aide improvisée à la conduite, moyennant les applications adéquates : outils de mesure de la consommation de carburant, calcul d’itinéraires avec prévisions de trafic, etc.

Des docks polyvalents

Panasonic mise sur la portabilité et l’évolutivité de ses machines dont la mise à jour s’avère effectivement bien moins fastidieuse que ne l’est le processus applicable à de l’électronique embarquée. En outre, les stations d’accueil elles-mêmes sont amovibles, laissant à l’utilisateur l’occasion de s’en servir en situation de mobilité.

Directeur des ventes pour le compte de Panasonic Computer Product Solutions, Kevin Jones évoque des usages insoupçonnés en tandem avec un monte-charge ou un chariot. Et de résumer à cet égard : « Les processus d’entreprise en sont transformés. Nous donnons accès à des informations et à des applications en des lieux dans lesquels elles étaient inaccessibles auparavant. »

Chaque station d’accueil est garantie un an (durée extensible à 5 ans), avec un délai de réparation de 96 heures. Les opérations de conception, d’installation et de support technique sont centralisées en un pôle européen dont le savoir-faire est hérité pour partie de l’arrivée, fin 2010, dans le capital de Tesla Motors, à hauteur de 30 %. A suivi en 2011 le rachat d’un spécialiste en la matière, avec à la clé un transfert de technologies et de capital humain.

Panasonic a depuis lors recours à l’imagerie et à l’impression en 3D pour enrichir une base qui compte aujourd’hui plusieurs dizaines de milliers de patrons adaptés aux habitacles de nombreux modèles de véhicules. Le groupe nippon spécialiste de l’électronique grand public ajoute là une corde à son arc, mais son carquois contenait déjà quelques flèches, dont la production de batteries au lithium qui équipent tout particulièrement les berlines et crossovers de Tesla.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur