Parallels en passe de succomber à Docker et OpenStack

CloudComposantsOpen SourceVirtualisation

Le spécialiste de la virtualisation, Parallels commence à regarder de plus prés la montée en puissance de Docker et des containeurs Linux, mais également OpenStack. Des annonces sont attendues à la fin de l’année.

Le monde de la virtualisation n’a d’yeux que pour les conteneurs Linux portés notamment par Docker. Les grands éditeurs de la virtualisation commencent à s’intéresser à ce phénomène qui est en passe de devenir un standard. La semaine dernière, VMware a annoncé un partenariat avec Docker sur ce sujet à l’occasion de son évènement mondial à San Fracisco.

Aujourd’hui, c’est au tour de Parallels de travailler pour apporter ses solutions d’automatisation, de sécurité et de gestion pour les conteneurs Linux. La société est d’autant plus à l’aise avec cette orientation, car elle estime que son outil Virtuozzo se rapproche de la technologie des conteneurs.

Docker a popularisé l’idée qu’un système d’exploitation pourrait servir beaucoup d’applications dans les conteneurs. Une technique largement utilisée par Google par exemple. Mais certains acteurs comme Cisco et Red Hat soulignent que les conteneurs Linux ne sont pas structurés pour l’environnement entreprise. Parallels pense que ses solutions d’automatisation et de gestion pourraient aider les fournisseurs de services et les DSI à intégrer au mieux cette technologie. Aucune annonce n’a été pour l’instant faite, mais le directeur marketing produit de Parallel, Elliot Curtis, a indiqué à nos confrères de The Register que des choses plus concrètes aboutiraient avant Noël.

Dans la roadmap, il est également prévu un support d’OpenStack. Après une enquête auprès des clients, Parallels a constaté que beaucoup d’utilisateurs s’appuyaient sur la plateforme Cloud Open Source pour aller vers le IaaS. Là encore, l’éditeur prévoit d’apporter une couche d’automatisation pour OpenStack. Pour se faire, Parallels a noué un partenariat avec Mirantis sur ce sujet et des annonces seront faites à la fin de l’année.

crédit Photo @everything possible-Shutterstock

A lire aussi :

Docker : pourquoi nous sommes populaires, ce qu’il nous manque encore

VMware dégaine sa distribution OpenStack et des appliances SDDC


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur