Parallels, fournisseur de services cloud, rejoint la fondation OpenStack

Cloud

Poussé par l’intérêt que portent ses clients à la couche d’orchestration open source du cloud, le spécialiste des plateformes de services cloud officialise son soutien au projet OpenStack.

L’adoption d’OpenStack, plateforme open source de gestion d’une infrastructure de cloud, s’annonce massive… même si dans l’état de nombreux composants du projet sont encore en construction. Sa dimension communautaire la rend séduisante, et de nombreux hébergeurs s’y intéressent, tant comme outil apte à satisfaire leur demande avec une dimension économique favorable, que par l’intérêt que leurs clients lui portent.

Birger Steen, CEO de Parallels Software
Birger Steen, CEO de Parallels Software

Parallels ne pouvait rester indifférent à cette vague qui emporte une partie de son écosystème. Rappelons que l’éditeur propose l’une des plateformes de fourniture de services dans le cloud les plus réputées (lire « Parallels Summit 2013 : automatisation, stockage cloud et services »), mais également fournit une solution bare metal de virtualisation en conteneurs des services et sites web très appréciée des industriels de l’hébergement.

L’éditeur vient d’annoncer qu’il rejoint la fondation OpenStack au titre de « Corporate Sponsor ».

Openstack et les fournisseurs de services

Parallels s’est fixé deux objectifs, évidement portés par son activité et la défense des fournisseurs de services :

  • l’amélioration de l’intégration de la virtualisation de conteneurs dans la couche de compute d’OpenStack ;
  • l’optimisation de l’orchestration d’OpenStack au profit des fournisseurs de services.

Le support d’OpenStack par Parallels devrait permettre à ses clients intégrateurs de solutions et services dans le cloud, d’une part de déployer, de consolider et d’automatiser leur offre d’hébergement reposant sur la couche open source, et d’autre part de continuer de s’appuyer sur la couche Parallels pour la sélection et la fourniture à leurs clients de services en ligne.

« OpenStack est le top des plates-formes dans l’esprit de beaucoup de nos fournisseurs de services. Parallels connaît bien les exigences des fournisseurs de services quand il s’agit d’installer la plate-forme OpenStack. Son expérience dans le domaine pourra ainsi favoriser davantage l’intérêt des sociétés qui souhaitent adopter cette technologie, et ce en la rendant plus simple et plus attractive à leurs yeux », a déclaré Birger Steen, CEO de Parallels.


Voir aussi

Silicon.fr étend son site dédié à l’emploi IT
Silicon.fr en direct sur les smartphones et tablettes


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur