Parallels Summit 2012 : Michael Toutonghi, « Nous simplifions l’accès au cloud par les PME »

Cloud

Pour Michael Toutonghi, CTO de Parallels, l’approche APS des applications packagées réduit la complexité de déploiement des serveurs en offrant une solution alternative de mise à disposition d’une infrastructure cloud avec ses applications.

En direct d’Orlando, Floride. « Les PME demandent de plus en plus de services des hébergeurs. Notre challenge est de les servir, donc d’intégrer ces services ». Ainsi Michael Toutonghi, CTO de Parallels et accessoirement transfuge de Microsoft (il a participé au développement de .NET), introduit-il la stratégie APS (Application Packaging Standard) des applications en mode SaaS (Software as a Service) certifiées et packagées par l’éditeur conformément à son programme.

Michael Toutonghi nous a révélé que APS, dont le catalogue a dépassé les deux millions de téléchargements et enregistre une progression de 65 % des services vendus (licences), sera prochainement proposé en version 2.0. Plus tard viendront le single sign-on, l’auto scaling, une isolation des applications étendue et l’intégration de services. « Notre objectif est d’aider nos partenaires à créer leur écosystème. »

Les annonces du Parallels Summit 2012

Michael Toutonghi, CTO de Parallels Software

Parallels Automation for Hosted PBX, un service de téléphonie destiné aux PME et basé sur un PBX virtuel, a été annoncé. La solution offre des fonctionnalités d’automatisation du PBX “‘hosté’ qui peut être intégré à une solution réseau. Les partenaires de Parallels vont pouvoir ajouter ce service, très attendu, à leur catalogue. Et proposer une solution alternative aux PBX en place. Le marché des PBX hébergés pour les PME enregistre une progression de 75 %.

Une preview de Parallels Plesk Panel 11, la solution d’hébergement web de Parallels, est également annoncée pour le 23 février. Elle offre de nouvelles fonctionnalités destinées à « la nouvelle génération des environnements hébergés et cloud », comme un client mobile pour le pilotage, un module intégré de BI (Business Intelligence), des outils de monitoring. Pour mesurer et optimiser la présence web et sur les réseaux sociaux, Plesk Panel 11 intègre également des indicateurs SEO (Search Engine Optimisation), WebStat et Web Metrix de Microsoft.

Cette annonce s’accompagne de la preview de Parallels Plesk Automation (PPA), une solution d’automatisation multi serveurs pour les hébergeurs qui exploitent Plesk Panel 11. La solution permet de dimensionner l’hébergement ou le service cloud fourni à un client via une solution centralisée de pilotage de l’infrastructure distribuée.

Parallels Automation for cloud Marketplace, enfin, doit permettre aux partenaires hébergeurs de l’éditeur de créer et d’automatiser l’intégration de nouveaux services d’une place de marché en ligne ou dans le cloud.

À lire également : Parallels Summit 2012 : Birger Steen, « L’avenir des PME est dans le cloud ». L’éditeur est ambitieux, il vise pour son écosystème un marché de l’hébergement des PME évalué à plus de 3 trillions de dollars, avec une vision qui mérite que l’on s’y intéresse : substituer des fournisseurs de services aux traditionnels distributeurs.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur