Paris on Rails, DHH, Mr 'Rails', en avant-première: “Développer, se faire plaisir”

Logiciels

En avant-première de l’événement ‘Paris on Rails’, David Heinemeier Hansson (DHH), fondateur du ‘framework’ Rails, s’est volontiers prêté au jeu des 5 questions. Réponses sympathiques ‘à chaud’, comme un prologue à son intervention en direct de Chicago, le 10 décembre prochain

Quels sont aujourd’hui les ingrédients essentiels pour qui développe des services Web ?

Je crois que les ingrédients essentiels pour développer tout genre de logiciel c’est d’avoir du plaisir à le faire ! La vie est vraiment trop courte pour que vous ayez à passer vos heures de travail misérablement à cause d’outils insupportables. ‘Rails’ c’est, d’abord et avant tout, laisser du plaisir aux gens qui s’investissent beaucoup dans ce qu’ils font et apporter de la valeur réelle, et rapidement.

Qui considérez-vous comme acteurs majeurs et sincères (constructeurs, éditeurs, distributions Linux…) dans l’univers Open Source ?

Je considère comme personnes clés celles qui savent résoudre leurs propres problèmes et partagent leurs solutions avec la communauté. C’est là qu’est le vrai pouvoir. Y compris ceux qui y contribuent.

Que pensez-vous de la convergence vers Eclipse. Opportuniste ?

Je ne vois pas de convergence vers Eclipse dans l’univers Ruby. Je pense que c’est un phénomène Java. Dans le monde Ruby, les outils les plus répandus sont VI/Emacs et TextMate.

Pourquoi Rails 2.0 est-il tant attendu ? Est-ce que la version 1.0 était si ‘primitive’ ?

(Sourire…) Rails 2.0 est anticipé car les gens ont apprécié ce que leur a apporté la version 1.0. Quand les gens s’enthousiasment pour un produit, un fournisseur ou une communauté, ils anticipent généralement avec beaucoup d’envie ce qui peut suivre. Et ce, quel que soit ce qui suive…

Quelle est la référence client dont vous êtes le plus fier ?

Rails n’est pas ma tâche quotidienne… Je ne vends Rails à personne, donc nous n’avons pas de clients. Mais nous avons des entreprises dans la communauté Rails qui réalisent de grandes choses. J’aime beaucoup ce que fait Shopify, ainsi que 43things.

Propos de David Heinemeier Hansson, fondateur de ‘Rails’

(Suite : ce 10 décembre, à Paris la Villette: paris.onrails.info/planning )


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur