Pas de ralentissement pour Atos Origin

Cloud
Ecriture

Philippe Germond, le prochain président du directoire d’Atos Origin, confirme
les objectifs de la SSII et n’exclut pas une prochaine acquisition en Inde

Dans un entretien avec Les Echos, Philippe Germond, qui sera confirmé ce lundi 1er octobre aux fonctions de Président du directoire d’Atos Origin ? il succède à Bernard Bourigeaud -, est revenu pour le quotidien sur les objectifs de la SSII.

A commencer pas la confirmation de son objectif de croissance sur son chiffre d’affaires, de 8,5 % pour l’exercice en cours.

Les coûts du plan de transformation du groupe sont désormais absorbés, et le patron d’Atos Origin compte bien en profiter pour afficher une amélioration, même légère, de sa marge opérationnelle. Pour 2009, il confirme l’objectif de 8 % de marge d’exploitation.

Nous visons une marge opérationnelle de 500 millions d’euros en 2009 en doublement par rapport à 2006. Avec une croissance organique du chiffre d’affaires de l’ordre de 4 % par an, cela donnerait un taux de marge de 8 %. En 2009, nous avons pour objectif de dégager un flux de trésorerie net de 300 millions d’euros, contre zéro cette année étant donné les coûts de notre plan de transformation.

Reste que l’on attendait Atos sur sa politique d’acquisitions? Philippe Germond a indiqué qu’une acquisition en Inde n’est pas exclue, dans le but de renforcer la priorité donnée par le groupe au ‘offshoring‘. Mais elle concernera plutôt une entreprise petite à moyenne, car l’époque des grandes acquisitions est révolue.

Le ‘offshoring‘ devrait représenter 15 % des effectifs d’Atos en 2009.

Enfin, Philippe Germond a rassuré les marchés en faisant le constat que son groupe n’a pas ressenti d’effet de crise suite aux difficultés que rencontre le secteur financier (20 % des revenus d’Atos Origin), et qu’il ne constate pas de ralentissement ni de baisse des budgets informatiques.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur