Patrik Sallner (SkySQL) : « Nous lançons aujourd’hui une seconde phase de développement »

Nommé CEO de SkySQL en début d’année – lire « Entretien avec Patrik Sallner, nouveau CEO de SkySQL » – Patrik Sallner a la lourde tâche de transformer un projet communautaire en entreprise rentable.

Une mission qui passe par la création d’offres et de produits, dont SkySQL vient d’annoncer les premiers disponibles.

Silicon.fr : SkySQL lance son premier produit…

Patrik Sallner Nous lançons en effet notre premier produit développé en interne, SkySQL Cloud Data Suite, une solution cloud pour déployer plusieurs instances de MySQL dans le nuage d’Amazon.

C’est un premier pas qui permettra surtout aux entreprises qui ont moins d’expérience avec le cloud de commencer à réaliser des pilotes d’environnement, de tests ou de backup pour acquérir de l’expérience dans les capacités du cloud.

Nous prévoyons plusieurs lancements dans les prochains mois, avec plus d’outils et de capacités pour se lancer et bénéficier des avantages du cloud.

Ce sera une solution gratuite : le client ne paie que la partie Amazon qui aura un coût en fonction de la capacité. Nous souhaitons ainsi disposer d’une maximum de retours des utilisateurs afin de faire évoluer notre produit.

De tels produits existent déjà. Pourquoi lancer une nouvelle solution ?

Il existe déjà des solutions MySQL dans le cloud, mais avec notre expérience dans le cloud nous pouvons fournir des options de configuration qui n’existaient pas jusqu’à présent, et surtout plusieurs instances de bases de données simultanément, alors que Amazon RDS ne permet la gestion que d’une seule instance à la fois.

Nous apportons plus de flexibilité pour les utilisateurs. Nous prévoyons également de disposer d’environnements hybrides, avec les mêmes outils de bases de données réplicables entre le cloud et les datacenters dans les infrastructures traditionnelles.

Nous prévoyons qu’une grande partie des entreprises vont continuer de disposer d’infrastructures traditionnelles qui ne seront pas dans le cloud.

Une seconde annonce concerne l’administration avancée des bases de données MySQL

La seconde annonce, SkySQL Enterprise Data Suite, est une relance de l’offre classique de solutions et de supports aux utilisateurs.

Il y a de plus en plus d’utilisateurs MySQL et MariaDB qui n’ont pas de fournisseur commercial et qui s’appuient plus ou moins sur la communauté pour gérer leurs bases de données. Nous faisons également un autre constat, qu’il y a plus de solutions critiques pour le business et qui exigent de plus en plus de performance de la base de données.

Ces sociétés nous contactent et nous essayons de leur proposer des solutions plus faciles pour le support et le conseil. D’où la création de solutions autour du support de base avec un coût d’entrée très favorable aux nouveaux clients et des solutions spécifiques, comme Analytics pour l’analyse des données, Availability pour les bases de données de haute performance, ou Carrier Grade pour les applications télécoms ou multimédias.

La suite en page deux…

Quelle est la place de SkySQL aujourd’hui ?

La société a été créée il y a deux ans. Cette première période a été celle de l’établissement de la société, de la création d’une base de clients, de la croissance du chiffre d’affaire pour atteindre une phase critique.

Nous nous lançons aujourd’hui dans une seconde phase de développement, où nous travaillons sur la connaissance des besoins de nos clients pour investir sur des spécifiques développés par nous mêmes.

Ce n’est pas la démarche classique d’une start-up, qui commence par développer ses technologies et se lance après. Nous avons fait l’inverse. Et maintenant nous comprenons mieux les besoins de nos clients et nous nous focalisons dessus.

Nous espérons pouvoir continuer de croître avec une bonne combinaison de qualité et de produits.

Et le cloud entre dans votre focus…

Le cloud devient une partie de cette offre. C’est une technologie qui devient de plus en plus importante, mais avec Internet cela prend du temps.

Des entreprises seraient prêtent à exploiter plus le cloud, mais les bases de données sont très complexes et leurs performances empêchent souvent l’exploitation du cloud.

Nous espérons pouvoir développer les innovations qui permettront aux sociétés qui sont plus avancées de profiter de ces avantages et de migrer leurs applications afin de disposer de ces infrastructures.

Quels sont vos projets de développement autour de la base de données ?

Ce sont les outils qui deviennent importants. À commencer par SkySQL Enterprise Data Suite, notre outil de configuration des bases de données exploitable à partir de notre site web pour définir les exigences des bases de données.

Nous aurons deux interfaces : pour les gens qui ont moins d’expérience, et une interface avancée. Cela permettra de lancer des instances AWS pour les utilisateurs qui ont déjà leur compte, de lancer la base de données par e-mail avec un simple script, ou s’il préfèrent de lancer automatiquement l’instance de base de donnée pour nos clients, avec une console de gestion et de monitoring des bases de données.

Notre outil permettra de démarrer ou d’arrêter des instances, de suivre les capacités, et plus de spécifications d’outils avec une interface graphique.

Nous avons également besoin d’outils pour des utilisateurs qui ont rarement une expérience avec les bases de données. Nous répondons à leur souhait de continuer de travailler avec des solutions open source afin de pouvoir mieux s’intégrer, et les reprendre pour les intégrer dans d’autres solutions.

Nous espérons pourvoir fournir une solution qui sera utile à nos clients qui veulent aller dans le cloud. La performance de cette première étape, uniquement sur le cloud Amazon, est encore un peu restreinte. C’est pourquoi nous le fournissons gratuitement afin de disposer de plus de retours des utilisateurs.

Les sociétés qui sont dans le cloud seront certainement moins intéressées. Cet outil unique sera plus utile aux sociétés qui ont moins d’expérience…