Paypal attaque Google Wallet en justice

Cloud

Plus qu’un nouveau concurrent, Google Wallet serait directement inspiré des développements de Paypal, annonce ce dernier dans sa plainte.

A peine lancée, Google Wallet, l’offre de paiement mobile de Mountain View est déjà attaquée. Par Paypal, la division transactionnelle d’eBay, qui accuse Google de plagiat, rapporte ITespresso.fr.

Dans les faits, Paypal accuse le moteur de recherche d’avoir débauché des anciens cadres, dont Stephanie Tilenius et Osama Bedier, ex-responsable des paiements mobiles, pour profiter de leur savoir-faire. En d’autres termes, PayPal fait référence à une violation de ses secrets industriels et commerciaux et demande à la justice américaine de se prononcer sur cette prétendue fuite.

Osama Bedier avait passé près de neuf ans chez Paypal avant d’être embauché chez Google en janvier dernier. Stephanie Tilenius était arrivée chez eBay en 2001 et y est restée jusqu’en octobre 2009. Elle était restée consultante auprès de la société jusqu’en mars 2010 avant de rejoindre Google en février 2010 pour devenir vice-présidente en charge du commerce électronique. PayPal accuse Stéphanie Tilenius d’avoir contribué au recrutement d’Osama Bedier. Elle aurait également tenté de recruter d’anciens collègues au sein de Paypal.

Autre élément troublant : eBay précise que Paypal et Google travaillaient ensemble depuis trois ans sur l’élaboration d’un accord commercial dans lequel Paypal serait l’un des moyens de paiement pour les achats d’applications sur l’app store Android Market. Osama Bedier était en charge de finaliser cet accord. Ce dernier aurait même été jusqu’à transférer des informations stratégiques d’un ordinateur Paypal vers un autre poste non-identifié, sans doute personnel, quelques jours avant son arrivée chez Google.

La firme de Mountain View n’a pas souhaité faire de commentaires sur cette affaire, tant qu’elle n’aura pas reçu la copie de la plainte. Paypal s’est montré plus loquace avec la publication d’un billet annonçant qu’il engageait des poursuites pour protéger ses secrets industriels et commerciaux.

L’affaire met en évidence les tensions dans le secteur du paiement et plus généralement de la finance qui voit s’affronter de nouveaux acteurs souhaitant se partager le marché du paiement sur mobile estimé à 1000 milliards de dollars. Google avait déjà affronté Paypal lors du lancement de son service « Checkout » en 2006. Le service n’a jamais eu de quoi inquiéter la filiale d’eBay au regard des résultats du service de Google.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur