Pays les plus ouverts aux NTIC: la France à la 22e place !

Régulations

Selon le classement du Forum économique mondial, notre pays chute de deux places. Les USA reprennent la tête

Malgré la progression très forte du haut débit, de la consommation du Net, malgré l’explosion de l’e-commerce ou encore de la pénétration du mobile, notre pays fait pâle figure dans le classement des pays les plus ouverts aux nouvelles technologies de l’information et de la communication établi par le Forum économique mondial qui siège à Genève.

Selon ce palmarès annuel, la France a perdu en 2005 deux rangs et se retrouve à une bien triste 22e place loin derrière la Suisse (9e), le Royaume-Uni (10e) et l”Allemagne (17e). En Europe, ce sont les pays nordiques qui s’en sortent le mieux. Le Danemark occupe la troisième place, devant l’Islande (4e), la Finlande (5e) et la Suède (8e). Ces pays allient “des établissements scolaires de premier plan fortement axés sur l’innovation” à “un fort degré d’appropriation des nouvelles technologies” que ce soit par l’administration, les entreprises ou la société civile, selon le classement réalisé auprès de 10.000 chefs d’entreprise. Tout en haut du classement, les Etats-Unis reprennent la première place à Singapour. Les USA, qui étaient tombés à la cinquième place du classement l’an dernier, ont été “dopés par l’excellence de leur enseignement supérieur et l’étendue du champ de coopération entre instituts de recherche et monde des affaires”, a expliqué le Forum dans un communiqué. Taïwan fait un bond de huit places pour atteindre le septième rang devant Hong Kong (11e), la Corée du Sud (14e) et le Japon (16e). L’Inde reste 40e, tandis que la Chine perd neuf places (!) pour se retrouver 50e.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur