PC: Acer vole la vedette européenne à HP au premier trimestre

Cloud

Le marché des ventes de PC repart en Europe avec une croissance proche des 20%. La France explose à plus de 30%.

« L’Europe de l’Ouest récupère plus vite qu’attendu des faibles performances de l’année 2009 », s’enchante Ranjit Atwal, analyste principal au cabinet Gartner. Avec 18,1 millions de PC vendus au cours du premier trimestre 2010, l’Europe occidentale voit en effet le marché des ordinateurs s’envoler de 19,4% par rapport à la même période en 2009. Une bonne santé qui ne reflète pas forcément l’état de l’économie européenne. Selon Ranjit Atwal, « le marché des PC a défié la conjoncture économique puisque les consommateurs ont continué d’acheter des ordinateurs au détriment des autres produits de consommation électroniques. »

Le PC a donc le vent en poupe et les constructeurs en profitent. Acer en premier lieu. Le constructeur taïwanais enregistre une progression annuelle de près de 44% de ses ventes avec 4,2 millions d’unités. Il occupe désormais 23,4% du marché et la première place du podium volée à HP. Le constructeur américain se défend avec un peu plus de 4 millions de machines. Soit une croissance inférieure à la moyenne de 17,1% et 22,6% du marché. Dell s’accroche avec seulement 11,3% de croissance pour 1,8 million de PC distribués (10% du marché).

A noter l’impressionnante performance d’Asus qui double quasiment ses ventes (+96,4%) et se place en quatrième position (1,4 million de PC) devant Toshiba (1 million de machines, en retrait avec seulement 3,1% de progression annuelle). Les taïwanais Acer et Asus sont les constructeurs qui tirent réellement le marché vers le haut.

Le marché français se montre particulièrement dynamique puisque, avec 3,1 millions de PC vendus, il progresse de 30,6%. Asus s’y paie le luxe d’occuper la troisième place devant Dell et derrière Acer et HP dans l’ordre. Un marché essentiellement soutenu par la consommation des particuliers, en hausse de 50% sur la période. Avec 69% des ventes, les portables constituent une large majorité des achats, en hausse de 44% à eux seuls (les netbooks occupent toujours le terrain avec 20% des ventes totales de portables). Il n’en reste pas moins que les desktop progressent de 7%, notamment portés par les ordinateurs tout-en-un qui occupent désormais 10% du marché des machines dites de bureau.

Le Gartner reste positif pour les trimestres à venir et s’attend à de nouvelle hausse du marché, notamment grâce à l’impact de Windows 7 sur les ventes qui reste attendu pour le second semestre. « Nous prévoyons que le marché des PC en France va continuer à bien se porter au cours du deuxième trimestre de 2010, mais les volumes devraient être inférieurs à ceux du premier trimestre principalement en raison de la saisonnalité », précise néanmoins Isabelle Durand, analyste au Gartner.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur