PC en France : livraisons en hausse, prix en baisse

Régulations

Selon l’institut GFK, le marché français des PC en 2004 devrait progresser de 18% en unités livrées, mais avec la guerre des prix, le chiffre d’affaires ne progressera que de 2%

Le marché des PC a progressé de 23% en unités et de 13% en chiffre d’affaires au premier semestre. Selon l’institut GFK, ce sont une nouvelle fois les ordinateurs portables qui ont entraînés le marché, avec 40% des unités livrées.

Ce rythme élevé devrait se maintenir au second semestre, avec une progression cumulée sur 2004 de 18%. 6 millions de PC devraient être écoulés, dont 2 millions de portables. En revanche, le chiffre d’affaires ne suit pas. Fabricants, assembleurs et distributeurs se livrent une intense guerre des prix. Par exemple, le prix d’un PC de bureau d’entrée de gamme démarre à 300 euros, sans écran, et entre 500 et 699 euros pour un portable. Dans ces conditions, le chiffre d’affaires du secteur ne devrait progresser que de 2% à 6,8 milliards d’euros. Même constat pour les périphériques. Les ventes d’imprimantes devraient progresser de 17% en 2004, avec 5,2 millions d’unités vendues, mais reculer de 2% en valeur. Les consommables rattrapent heureusement le coup avec une progression de 24%. Deux secteurs profitent cependant de l’engouement du marché : les solutions de stockage de données qui progresse de 46% et les ‘webcams’, qui explosent de 66% en volume. Mais le produit vedette de l’année sera sans doute le graveur de DVD, avec le cap surprenant du million d’unités franchi avant la fin de l’année. Le taux d’équipement des foyers devrait dépasser les 45%, ce qui explique sans doute le succès du graveur de DVD informatiques !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur