PC: Gateway s’enfonce

Cloud

Le fabricant de PC voit ses ventes s’écrouler

Le marché mondial des PC a franchement redécoller mais le fabricant Gateway n’en profite absolument pas. Explication: sa diversification dans l’électronique grand public ne parvient pas à compenser les pressions sur les prix des PC.

Le groupe, dont le dernier trimestre bénéficiaire remonte à la fin 2001, a fait état d’une perte nette de 114,1 millions de dollars, contre une perte nette de 72,0 millions au quatrième trimestre 2002. Le chiffre d’affaires a chuté de 17% à 875,1 millions de dollars contre 1,06 milliard. Gateway a vendu 526.000 PC sur le trimestre, 27% de moins qu’en octobre-décembre 2002. Comme annoncé le 5 janvier lorsqu’il avait averti sur ses résultats, il a expliqué cette baisse par la concurrence sur les ordinateurs d’entrée de gamme et des retards de livraison de ses PC Media Center. Affaibli depuis la fin 2000 par la concurrence de Dell et de HP, Gateway a entrepris l’an dernier de se transformer en “intégrateur de marque”, proposant désormais des appareils photo numériques, téléviseurs, assistants personnels et autres accessoires pouvant être connectés à un PC. Ces activités hors PC ont généré au quatrième trimestre un chiffre d’affaires de 268 millions de dollars, en hausse de 12% par rapport au trimestre précédent et de 39% sur un an. Un résultat néanmoins insuffisant pour sauver les meubles.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur