PC: la croissance s’essouffle-t-elle en France?

Régulations

Gartner est inquiet. Les ventes hexagonales de PC n’ont progressé “que” de 17% au troisième trimestre. HP demeure le numéro un

En France, les ventes de PC continuent à être solides. Baisses de prix régulières et succès de l’Internet rapide permettent au marché de progresser de 17% au troisième trimestre, selon l’institut d’analyses Gartner. Il s’agit du septième trimestre consécutif à la hausse.

Quasiment 1,6 million de machine ont été écoulées durant cette période. De tels résultats permettent à la France de faire mieux que le reste de la planète. Selon IDC, sur la même période, les ventes de PC vendus dans le monde n’ont progressé que de 12%. Mais le Gartner se dit inquiet. Pour la cabinet, le marché montre des signes de faiblesse. “Le marché professionnel continue de progresser mais à un rythme moins soutenu car la demande en renouvellement de PC commence à stagner”, constate Isabelle Durand, analyste chez Gartner France. Bref, le résultat n’est pas à la hauteur des espérances, toujours plus ambitieuses du Gartner. Pourtant, le segment des ordinateurs de bureau dans les entreprises a enregistré 18,4% de croissance. Mais il est vrai qu’après plusieurs mois de “folie”, celui des portables professionnels faiblit avec une progression de 12,9% contre 30,7% à la même période en 2003. On constate également une demande plus faible et des niveaux de stock plus importants que d’habitude, notamment en septembre, souligne l’étude. Avec des promotions tout au long de l’année, le marché grand public progresse de 17,1%. Les portables destinés à ce segment continuent eux aussi a très bien se comporter: leurs ventes ont progressé de 23,8% en volume au cours du troisième trimestre. Mais Gartner constate un ralentissement par rapport aux 71% enregistrés un an plus tôt à pareille époque. L’initiative du gouvernement à destination des étudiants (Un PC à 1 euro par jour) a sans doute incité ces derniers à reporter leurs achats. L’impact de cette opération se fera sentir sur le quatrième trimestre. HP toujours numéro 1, Acer roi de la progression

Hewlett-Packard reste le constructeur préféré des français mais sa domination commence à s’effriter. Sur le marché des PC classiques, HP perd du terrain face à NEC mais surtout à Acer dont la progression sur un an est de 143%! Le constructeur passe ainsi devant IBM qui connaît la progression la moins forte (6,9%).

Livraisons de PC en France au troisième trimestre 2004 (constructeur/unités vendues/part de marché/progression sur 1 an) HP 351.139 22% 6,8% NEC-CI 235.113 14,7% 16,7% Dell 190.232 11,9% 42,4% Acer 132.222 8,3% 142,8% IBM 100.260 6,3% 2,1% Autres 586.588 36,8% 6,9% Total 1.595.554 100% 16,9% Source: Gartner Dataquest Sur le marché des PC portables, HP est aussi numéro un mais ses ventes sont en baisse alors que le marché progresse. Même sanction pour Toshiba. Deux constructeurs tirent leur épingle du jeu: Nec et surtout Acer qui progresse de 70%. Le constructeur asiatique est celui qui profite le mieux de la croissance du marché quelque soit le segment. Livraisons de portables en France au troisième trimestre 2004 (constructeur/unités vendues/part de marché/progression sur 1 an) HP 98.106 19,5% -4% NEC-CI 74.856 14,9% 50,1% Acer 64.674 12,9% 70,4% Toshiba 51.652 10,3% -15,7% Dell 47.112 9,4% 22,7% Autres 166.421 33,1% 42,8% Total 502.821 100% 23,8% Source: Gartner Dataquest


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur