PC : le marché toujours en bonne santé malgré la morosité américaine

Cloud

Les portables continuent à tirer les ventes, Apple flambe aux Etats-Unis, Asus en Europe

Malgré le ralentissement économique, le marché mondial du PC se porte bien. Selon le rapport préliminaire du Gartner, les ventes ont progressé de 16% au deuxième trimestre à 71,9 millions d’unités. Mais c’est en Europe que la croissance est la plus forte avec des ventes qui bondissent de 23,5% en un an, succès des netbooks oblige.

Face à un contexte morose, les fabricants ont encore baissé leurs prix. Dans le même temps, le succès des portables et des netbooks ont permis de compenser l’impact sur les revenus. Mais selon Mika Kitawagaexpert au Gartner “l‘industrie pourrait connaître une vague de consolidation significative si les marchands les plus solides maintiennent leur pression sur les prix”.

Au niveau mondial, HP conserve la première place avec une part de marché de 18,1%. Ses ventes ont progressé de 17% sur un, le roi du portable a donc fait mieux que le marché.

Mais la bonne surprise vient de Dell qui affiche des ventes en hausse de 22% (+40% dans les laptops). Le texan poursuit donc son redressement grâce à une nouvelle stratégie produit et distribution. Sa part de marché passe de 14,8 à 15,6%. La médaille de bronze revient une nouvelle fois à Ace r qui profite également de son positionnement sur les portables. Ses ventes progressent de 19% et sa part de marché atteint 9,4%.

Derrière ce trio de tête, on trouve le chinois Lenovo avec des ventes en hausse de 14,2% mais une part de marché qui perd 0,1 point à 7,8%. Toshiba affiche la meilleure croissance de tous le secteur : +29,2% et une part qui passe de 3,9 à 4,4%.

C’est aux Etats-Unis que la morosité économique se fait la plus ressentir puisque les ventes de PC n’ont progressé que de 4,2% sur un an à 16,5 millions d’unités, selon Gartner. Et contrairement à l’Europe, le netbooks ne semblent pas avoir rencontré leur public. Ils représentent moins de 3% du parc selon le cabinet d’études.

Dell consolide sa première place avec des ventes en hausse de 12% et une part de marché de 32%. Les ventes d ‘HP ne progressent que de 5,6% pour une part de 25,3%.

La surprise vient d’Apple qui entre dans le trio de tête avec des ventes qui explosent de 38%. Sa part de marché passe de 6,4 à 8,5%.

La pomme semble avoir croquéAcer dont les livraisons chutent de 21% pour une part de marché de 8,1% contre 10,6% il y a un an. Toshiba ferme la marche avec des ventes en hausse de 2,8% et une part de marché stable à 5,5%.

L’Europe affiche la plus belle croissance mondiale (+23,5% à 23 millions d’unités) grâce à des baisses importantes de prix “qui impactent les revenus et les marges des fabricants”, prévient le Gartner. Le segment des portables bondit de 40%.

HP conserve sa couronne avec des ventes en hausse de 28,3% et une part de marché de 19,3%. Acer conserve la deuxième place avec des ventes qui progressent de 35% et une part qui dépasse les 15%. L’asiatique profite de son positionnement 100% portable. Dell obtient la médaille de bronze et affiche des ventes en hausse de 27% et une part à 11,9%.

Toshiba affiche des ventes record : +69,6% et voit sa part de marché passer de 4,3 à 5,8%.

Mais la grande surprise vient d ‘Asus dont les ventes explosent de 159% et entre pour la première fois dans le Top5 européen. Le fabricant asiatique profite à 100% du succès de ses Eee Pc qui ont ouvert les portes du marché des netbooks. Ces machines représentent plus de 5% des ventes de PC portables sur le Vieux Continent, précise le Gartner. Sa part de marché bondit de 2,6 à 5,4%, à quelques encablures de la 4e place…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur