PC : les fabricants asiatiques adoptent Linux

Régulations

L’annonce de Dell a renouvelé l’intérêt des fabricants pour les PC sous Linux

Le choix de Dell de distribuer trois modèles de PC non plus sous Windows mais sous Linux semble avoir eu un effet désinhibant sur l’industrie asiatique. Les annonces de PC livrés avec le système d’exploitation libre (et gratuit !) se multiplient.

Ainsi apprend-on que Novell collabore avec des fabricants taïwanais comme Asustek Computer afin d’accompagner la sortie pour la fin de l’année d’ordinateurs portables sous SUSE Linux.

Ce n’est pas la première fois que des fabricants asiatiques tentent l’aventure Linux. Mais jusqu’à présent le positionnement du pingouin sur des marchés de niche ne répondait pas à leur modèle industriel de masse, auquel Microsoft Windows répond nettement mieux.

Ces expériences n’ont jamais obtenu, jusqu’à présent, de résultat significatif. En revanche, avec Dell, deuxième fabricant mondial, qui s’engouffre sur ce marché avec une annonce particulièrement médiatisée, l’industrie asiatique a trouvé un chef de file pour tenter une nouvelle expérience Linux, à plus grande échelle.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur