PC portable Titan : vraie-fausse bonne idée ?

Régulations

Le Titan vient tout droit du Danemark. À l’origine très intéressant, il a perdu de sa superbe en arrivant sur le territoire français

Au départ était le Titan A15, un ordinateur portable pourvu d’un écran de 15,4 pouces et proposé en version de base au prix imbattable de 299 euros, par le constructeur danois Zepto Computers.

Lors du lancement de ce modèle, Morten Kjærsgaard, directeur général de Zepto, déclarait : “Les mini PC portables apparus ces derniers mois ont beaucoup attiré l’attention, parce qu’ils sont compacts et bon marché. Ces produits ont cependant des disques durs très petits ou dans certains cas n’en ont pas, et presque aucune possibilité d’utiliser les systèmes d’exploitation standards. Pour contrebalancer cette offre, nous lançons l’ordinateur portable le moins cher du marché, le Titan.”

Ce produit est aujourd’hui distribué en France par 3 G Plus à un tarif de base de 349 euros TTC. Raison invoquée à ce changement de prix : les français doivent pouvoir disposer par défaut d’une connexion sans fil et de la prise en charge des frais de port en cas de retour du portable vers le service après vente… Nous n’en sommes guère convaincus.

Les spécifications sont assez classiques : processeur Intel Celeron M 550 cadencé à 2 GHz, 1 Go de DDR-2 PC2-5300 (à 667 MHz), disque dur de 80 Go et combo lecteur de DVD-Rom/graveur de CD-Rom. Si vous souhaitez adopter un graveur de DVD, il faudra débourser 21,63 euros de plus. La partie graphique associe un écran panoramique d’une diagonale de 15,4 pouces (résolution de 1280 x 800 points) et une solution à mémoire partagée SiS Mirage 3+.

Son poids est de 2,7 kg, pour une autonomie moyenne (hors batterie haute-capacité) d’environ 4 heures. Il est livré sans système d’exploitation, fait qui explique un tel tarif de base. Les moins fortunés penseront de suite à installer une distribution Linux. Hélas, le bon fonctionnement de cette machine n’est assuréque sous Windows XP et Windows Vista. Au vu des spécifications annoncées, nous doutons que ce portable fonctionne sans pilotes spécifiques avec les ‘distributions’ Linux classiques. Voilà qui serait bien décevant.

titana15.jpg


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur