PC portables : les bonnes affaires de la rentrée ?

Régulations

A bien y regarder, les offres d’ordinateurs portables à moins de 1.000 euros fleurissent dans toutes les enseignes de la grande distribution: elles préparent les bonnes affaires? de Noël prochain!

Que cachent les offres de rentrée sur les ordinateurs PC portables à moins de 1.000 euros ? Pour un Toshiba à 849 euros, un Compaq à 899 euros, un Fujitsu à 999 euros, ils ne cachent déjà pas leur marque. Même à ce tarif là, voici quelques semaines, nous n’aurions fait l’acquisition que d’un portable de marque? exotique.

Si l’on se penche sur les étiquettes, les configurations restent alléchantes : processeur à 2Ghz, disque dur 30 ou 40Go, écran 15 pouces TFT, combo graveur/DVD, sortie TV?. Par principe, on tiquera sur la mémoire : 128Mo, c’est un peu juste !

Quand les fabricants liquident leurs stocks

Intéressons-nous maintenant à l’évolution technologique de nos portables. 70% des PC portables commercialisés depuis quelques mois sont à la norme Centrino d’Intel.

C’est là que le bât blesse! Exit le port USB 2.0, le port FireWire, la connexion Wi-Fi, tous périphériques qui deviennent la norme. Des portables bien équipés donc, pour un prix raisonnable, mais à condition que l’on ne cherche pas à dépasser une utilisation qui se limitera à la bureautique et à internet.

Idéal pour les étudiants? Non!

La rentrée, c’est aussi la période pour équiper les lycéens et les étudiants. A 849 euros par exemple, le prix du portable se rapproche de celui de la configuration de bureau. Mais la comparaison s’arrête au prix !

Car chez les jeunes, la vidéo et surtout le jeu vidéo priment. Nourris à la console, le jeune adulte veut jouer ! Quant à ses parents, après avoir essuyé la désillusion du PC éducatif, ils se laissent entraîner par son enthousiasme pour une machine portable qui affiche sa puissance.

Mais avec le chip vidéo intégré à la carte mère qui vient grignoter la RAM, exint les dernières parutions au hit parade du jeu solo ou on-line ! Et un coup d’?il au prix de l’extension 128Mo risque d’en refroidir plus d’un, sans pour autant compenser réellement la faible puissance du chip intégré !

La chute des prix fixe la barre d’entrée des prochains modèles

Ne gâchons pas notre plaisir? à moins de 1.000 euros, il y a de bonnes affaires dans l’air, pour peu que l’on ne soit pas trop exigeant en termes de puissance et d’actualité technologique.

En revanche, c’est une très bonne nouvelle pour ceux qui sauront attendre. Car si le prix étonnant, si l’on se réfère aux tarifs pratiqués voici quelques jours, cache plutôt une opération de déstockage et un après de surproduction en période de SRAS, il fixe aussi la barre d’entrée des prochains modèles, 256Mo, chip 3D 64Mo non partagé, Wi-Fi et tout le reste? Centrino, en somme. Et c’est là qu’est la bonne nouvelle!


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur