PC portables : Samsung veut sa part du gâteau en France

Régulations

Le sud-coréen vise 5% du marché hexagonal avec une gamme de douze nouveaux
produits

L’essor continu des PC portables suscite les convoitises. En France, au premier trimestre, les laptops représentent 54% des ventes dans le grand public. Une raison suffisante pour que Samsung décide de ré-attaquer ce marché.

Le géant sud-coréen fabrique bien des PC. Mais s’il est dominant dans son pays avec des modèles haut de gamme, il est largement distancé en Europe et notamment en France.

Samsung a donc décidé de créer une nouvelle gamme de produits portables dédiée au Vieux Continent. 12 modèles vont être commercialisés, reprenant le design des écrans plats qui ont fait le succès de la marque dans notre pays.

Face à des constructeurs bien installés (HP, Dell, Acer…), Samsung n’affiche pour le moment pas de grandes ambitions : 5% du marché d’ici 2008. Mais le groupe espère accélérer très vite la cadence et atteindre les 15% en 2010. “Nous n’avons aucune ambition pour cette année, ce qui nous laisse le temps de nous établir. Cela fait, nous allons bouleverser le marché dans les trois ans”, explique à la Tribune Frédéric Fauchère, responsable de la division portable de Samsung France.

Concrètement, le groupe tente de renouveler en France ses succès dans les mobiles et dans les écrans LCD.

Le sud-coréen mise sur la qualité de ses produits (fabriqués à 100% par lui) et sur une gamme de portables qui adressent au moins 60% du marché.

Mais, comme le souligne le quotidien économique, Samsung devra d’abord renforcer sa distribution dans les linéaires, ce qui constitue aujourd’hui son point faible.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur