PDA : Microsoft devant Palm

Régulations

Microsoft est passé devant Palm sur le marché des OS pour assistants personnels. Rim, avec son Blackberry, s’envole et occupe la troisième place. Linux reste anecdotique

Sur un marché qui progresse de 13,6% avec 2,86 millions de PDA vendus, selon l’étude de Gartner au troisième trimestre, la chute de Palm arrange bien ses concurrents.

Microsoft voit en un an sa part de marché, avec Windows pour Pocket PC, passer de 41,2% à 48,1%. L’éditeur prend la première place et peut remercier les fabricants de PDA comme Dell ou HP. Palm accuse une chute importante. Sa part de marché chute de 46,9% et la première place à 29,8%. Le retrait de certains géants japonais abonnés à l’OS de PalmOne ? comme Sony – des marchés occidentaux pèse sur l’éditeur. Rim, avec son Blackberry, est le grand vainqueur de ce trimestre. L’éditeur fabricant quadruple sa part de marché, qui passe de 4,9% à 19,8%, confirmant le succès des e-mails en push. Dernier acteur des systèmes d’exploitation pour ordinateurs de poche, Linux devient anecdotique, et divise ses parts de marché par deux, de 1,9% à 0,9%. Côté appareils, Hewlett Packard occupe la première place, suivi par Dell, puis par PalmOne. L’étude de Gartner contient cependant ses limites, car le marché évolue rapidement avec l’arrivée de la téléphonie mobile avec ses appareils évolués, convergence des téléphones de dernière génération et de l’informatique, avec un parc d’environ 20 millions de machines pour 2004, et un leader incontesté chez les éditeurs, Symbian. Sur ce marché très porteur des smartphones, Microsoft est encore loin derrière.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur