PDC2008 : Microsoft en dit plus sur le futur de Silverlight

Logiciels

Divers ajouts permettront de le mettre au niveau de Flex, voire d’en faire un concurrent d’Adobe AIR. Dommage que Microsoft communique si peu sur ce sujet brûlant

Los Angeles– Silverlight 2 est apparu officiellement il y a deux semaines. En nous révélant, ici, des versions en ligne des applications Office écrites à l’aide de Silverlight, le géant du logiciel a choisi de montrer avec brio que son environnement d’exécution est puissant.

L’éditeur donne au compte-goutte des renseignements concernant le futur de Silverlight. A la rentrée, nous apprenions qu’une prochaine mouture intégrerait un support H.264 et AAC. Lors de la PDC2008 (Professional Developers Conference), une petite phrase a fait sensation : “Les applications Silverlight pourront fonctionner au sein du navigateur web… ou hors du navigateur web.”

Les responsables de Microsoft n’en diront pas plus à ce sujet. Nous pouvons supposer, a minima, que les applications écrites avec Silverlight pourront être utilisées en tant que ‘gadgets’ de bureau. Au mieux, une API (Application Programming Interface) spécifique permettrait de les transformer en de véritables logiciels traditionnels. Silverlight serait alors un concurrent direct d’Adobe et de son offre Flex/AIR.

Du côté des outils de développement, le géant de Redmond propose le Silverlight Toolkit , disponible dès aujourd’hui en version stable. Cet ensemble distribué sous licence open source, propose des nouveaux contrôles, composants et outils (‘autocomplétion’, graphiques, docks, etc.).

A retenir, enfin : un créateur d’interface Silverlight sera proposé dans Visual Studio 2010.

silverlight0.jpg


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur