Pédopornographie : le Forum des droits sur l'Internet veut une loi pour filtrer les contenus

Sécurité

L’institution donne des pistes de réflexions aux pouvoirs publics sur la manière d’endiguer les contenus à caractère pédophiles. Le FDI propose le blocage de certains sites. Mission impossible ?

“Les enfants du Net III”. Voilà la troisième recommandation du Forum des droits sur l’Internet concernant une éventuelle régulation de certains contenus jugés pédopornographiques sur la Toile.

Comme première initiative, l’institution propose d ‘autoriser le filtrage uniquement pour ce genre de contenus, il reviendrait alors au législateur de voter une réglementation spécifique. Ainsi le FDI a décidé d’établir un groupe de travail comprenant pouvoirs publics, acteurs économiques et société civile afin de réfléchir à l’élaboration d’un cadre juridique et technique acceptable par l’ensemble des acteurs.

L’organisme base sa réflexion sur un constat : “Les actions menées par les services de police et de gendarmerie se heurtent fréquemment à l’impossibilité de faire fermer certains sites pédopornographiques hébergés à l’étranger. Le filtrage au niveau de l’accès de ces sites a ainsi fait l’objet d’un intérêt particulier de la part du ministère de l’Intérieur, notamment au travers des actions de lutte contre la cybercriminalité, et du secrétariat d’État chargé de la Famille“. Pour le FDI, il s’agit donc bien de filtrer les accès. Cette barrière devrait agir comme un contrôle parental empêchant tout internaute de se connecter au site bloqué.

Ainsi une autorité spéciale pourrait voir le jour afin d’ agir main dans la main avec les services de police. Cette dernière identifiera les sites à bloquer en se basant sur ses enquêtes et sur les signalements des internautes. Une liste noire pourra alors être établie, conformément aux préconisations de la secrétaire d’Etat à la famille Nadine Morano. Le listage sera transmis à cette nouvelle entité, qui aura tout pouvoir de blocage. Elle communiquera avec les FAI et organisera les éventuels droits de recours.

Ce sont ces mêmes FAI que le Forum des droits sur l’Internet espère mettre à contribution pour mettre en place ce filtrage. A l’heure où ces derniers évitent la question concernant les contenus audiovisuels, il se pourrait qu’il s’agisse là d’un pas en avant en matière de contrôle des contenus. Pour autant, les techniques de filtrage et de liste noire n’ont jamais montré leur efficacité et les digues mises en place sont souvent dérisoires.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur