Pékin annule une commande Microsoft

Régulations

Les autorités veulent que la ville privilégie des solutions et des produits nationaux

Microsoft a bien du mal à s’imposer en Chine, marché pourtant colossal. Déjà confronté à un taux d’utilisation exceptionnel de logiciels pirates (92% des softs utilisés!), la firme apprend aujourd’hui que la ville de Pékin a annulé une commande de 3,5 millions de dollars de produits Windows.

Le gouvernement a fait pression sur la ville, lui indiquant qu’il fallait désormais privilégier les produits et solutions développés en Chine. L’Empire du milieu souhaite en effet développer et imposer des standards nationaux tant au niveau des logiciels que des technologies (exemple, le standard chinois de DVD). D’où la difficulté des groupes occidentaux à pénétrer le marché. Par ailleurs, la Chine réfléchit de plus en plus au développement de solutions open-source, réputées moins chères à déployer. Enfin, les autorités du pays n’ont jamais caché leur agacement face à l'”impérialisme économique” du premier éditeur mondial de logiciels.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur