PeopleSoft renoue avec les bénéfices

Cloud

Confirmant la santé du secteur des logiciels, PeopleSoft publie ses résultats trimestriels qui renouent avec les bénéfices. Et Oracle ne se prive pas de renouveler son offre inamicale sur le titre

Après digestion des provisions pour le rachat de JD Edwards, qui avait entraîné une perte de 7,3 millions de dollars voici un an, PeopleSoft renoue avec les bénéfices en affichant au troisième trimestre un bénéfice net de 24 millions de dollars.

L’éditeur vient confirmer la tendance initiée par Siebel et SAP (lire nos articles) avec une nette amélioration des ventes de progiciels. Le chiffre d’affaires du groupe, 699 millions de dollars, est supérieur aux attentes du marché. PeopleSoft reste cependant sous tension, ces résultats permettent à peine de compenser la révision à la baisse du second trimestre ! Si le revenu consolidé du groupe augmente, les ventes de licences ne se placent que dans la fourchette des objectifs, à 161 millions de dollars pour un objectif fixé entre 155 à 166 millions. PeopleSoft a tenu à rappeler que les objectifs de 2004 ne seraient pas atteints, mettant une nouvelle fois en accusation l’OPA d’Oracle. Oracle qui maintient sa pression, et après avoir obtenu le feu vert de la Justice américaine, vient une nouvelle fois de prolonger au 5 novembre son offre hostile de 7,7 milliards de dollars, initiée en juin 2003.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur