Périphériques mobiles : W3C publie mobileOK et propose un vérificateur

Logiciels

Le W3C propose une nouvelle manière de créer et de rechercher du contenu Web mobile

Pour que les pages Web fonctionnent sur un large éventail de périphériques mobiles, le W3C via son initiative Web mobile (MWI) vient de publier W3C mobileOK Basic 1.0, et l’accompagne d’un label mobileOK d’adaptation des résultats des moteurs de recherche aux environnements mobiles.

Mais comme l’a indiqué Dominique Hazaël-Massieux, responsable de l’initiative Web mobile du W3C, « Il est plus facile d’afficher un site Web sur un appareil mobile dès lors que vous disposez du bon outil. Il est désormais possible d’atteindre un public plus large en validant votre site avec W3C mobileOK. »

Pour cela, le W3C invite désormais les concepteurs de sites Web à exécuter la version alpha du vérificateur W3C mobileOK pour que leurs contenus fonctionnent sur un large éventail de périphériques mobiles.

Le vérificateur exécute les tests définis dans la recommandation candidate Tests de W3C mobileOK Basic 1.0. Ces tests se fondent sur les Meilleures pratiques du Web mobile 1.0, publiées dans le cadre de l’initiative Web mobile du W3C, et qui expliquent comment réduire le coût de la conception de contenu Web et améliorer la navigation sur des appareils mobiles.

Tout outil implémentant ces tests peut ainsi vérifier automatiquement si une page Web est adaptée pour les terminaux mobiles. A ce titre, c’est le dernier ajout à la suite de services de validation du W3C dans le cadre de son processus de standardisation, très populaire et largement adoptée.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur