Perlos, le spécialiste de la coque pour mobile, taille dans le vif

Cloud

Le groupe finlandais est harcelé par la concurrence asiatique, il pourrait
supprimer un tiers de ses effectifs

Le marché mondial de la téléphonie mobile a beau battre des records (990 millions d’unités vendues en 2006), les sous-traitants ont bien du mal à sortir la tête de l’eau.

C’est le cas du finlandais Perlos, grand spécialiste de la coque pour portable et fournisseur privilégié de Nokia. Face à une concurrence asiatique qui casse les prix, l’entreprise n’a pas d’autre choix que de licencier.

Et Perlos ne va pas y aller avec le dos de la cuillère puisqu’il prévoit de se séparer d’un tiers de ses effectifs, soit 4.000 emplois sur 13.000.

Dans un communiqué, le groupe indique avoir accusé au quatrième trimestre une perte opérationnelle de trois ou quatre millions d’euros, sur un chiffre d’affaires en baisse de 28% à 144 millions.

“La profitabilité du groupe n’est toujours pas satisfaisante”, explique-t-il. Le plan de restructuration vise à économiser plus de 100 millions d’euros d’ici la fin 2007.

La firme envisage de fermer ses opérations manufacturières en Finlande, ce qui entraînerait la suppression de 1.200 emplois à temps plein, pour un coût de 35 à 40 millions d’euros.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur