Petit 'Patch Day' pour les utilisateurs de Windows

Logiciels

La dernière mise à jour mensuelle de Microsoft corrige trois problèmes au niveau de la stabilité du dernier OS de Redmond : Vista, et deux vulnérabilités sur XP, Windows 2000 et Server 2003

Trois correctifs concernent Vista. Il ne s’agit pas de patchs de sécurité, mais ils s’attaquent à des problématiques de stabilité de l’OS comme la durée de vie des batteries et le délai de sortie du mode veille, le fonctionnement du composant USB Core de Vista.

Microsoft a également profité de ce mois de novembre pour corriger des bogues au niveau de la mise en place d’un réseau avec des machines Media Center et la nouvelle génération de consoles XBOX, la 360.

Deux bulletins de sécurité sont également disponibles Windows XP, 2000 et Server 2003. Une de ces mises à jour est classée critique et corrige une faille dans XP et Server 2003.

Cette vulnérabilité se situe au niveau du traitement des commandes URI (Uniform Resource Indicator) et a fait l’objet de nombreuses attaques depuis la fin du mois dernier.

Le deuxième correctif (MSO7-062), jugé “important”, concerne les utilisateurs de Windows 2000 et 2003. La faille corrigée permettait à un cybercriminel de modifier le serveur DNS sous Windows et ainsi rediriger les utilisateurs vers des sites frauduleux.

Par contre, aucune mise à jour n’est disponible pour la fameuse vulnérabilité du logiciel DRM Macrovision utilisé par Windows Server 2003 et XP.

Microsoft propose également une série de mises à jour pour améliorer le filtre de courriers indésirables avec Windows Mail et améliore les définitions de Windows Defender.

Ces bulletins sont disponibles sur ce lien.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur