Peugeot teste la vente de voitures en ligne

Régulations

Une centaine de ‘1007’ à prix cassés vont être proposées sur le site
vente-privée.com. Le constructeur tâte le terrain

Vendre des voitures sur Internet comme des CD ou des lecteurs MP3 ? Pourquoi pas s’est dit Peugeot. Le constructeur au lion a décidé de tester ce nouveau canal de vente qui séduit de plus en plus de Français (29% des foyers achètent en ligne). C’est une première pour un constructeur.

Le groupe ne lance pas son propre site de e-commerce mais a confié au désormais célèbre vente-privée.com le soin de vendre 96 voitures, des 1007, à prix cassé. Affichant 40 kilomètres au compteur en moyenne, elles sont proposées avec une décote de 31%, soit environ 5.000 euros de réduction. Une bonne affaire.

Les acheteurs intéressés devront payer une avance de 500 euros et aller chercher leurs voitures sur le site de Carrière-sous-Poissy.

Cette expérimentation est “temporaire et exceptionnelle”, assure-t-on chez Peugeot.

Il s’agit en effet de valider certains points : les internautes sont-ils prêts à effectuer un achat aussi important sur le Net ? Pas si sûr, surtout pour un véhicule neuf. Rappelons que le panier moyen d’un cyber-acheteur a tendance à baisser et s’établit à environ 600 euros (chiffre Gfk).

Néanmoins, selon le cofondateur de vente-privée.com, d’autres constructeurs sont également intéressés par ce canal de vente.

Pour Peugeot, il s’agit aussi de mieux écouler un modèle dont les ventes sont inférieures aux attentes. Il s’agit donc de déstocker sans passer par les concessionnaires. Affaire à suivre.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur