Philips ne veut pas de Microsoft pour sa musique en ligne

Régulations

Philips ne ménage pas ses efforts pour proposer ses technologies de lecture et de protection de musique en ligne? qui ne supporteront pas Windows Media Player de Microsoft

Nous discutons avec des partenaires qui veulent développer des sites de téléchargement de musique” a déclaré, à l’agence Reuters, Larry Blanford, directeur des opérations de Philips North American Consumer Electronics. Le troisième groupe mondial d’électronique grand public, après Sony et Matsushita, et premier européen, semble vouloir s’imposer sur le marché européen, qui reste encore à conquérir. D’autant que Dell ou MTV ont déclaré leur intérêt pour ce marché, et que Microsoft dispose de sa propre stratégie. Le leader européen entend proposer ses technologies pour le téléchargement, la lecture et la protection de la musique digitale. Un service dominé par Apple, RealNetworks et Microsoft. Mais de ce dernier, Philips n’en veut pas ! “Nous voulons une technologie qui marche, valable pour tous, d’usage agréable et sans les contraintes imposées par un groupe“. Le discours de Larry Blanford est clair. Philips a choisi de ne pas supporter Windows Media Player chez ses clients.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur