Philips plonge avec les écrans plats

Cloud

Les activités non consolidées du groupe néerlandais ont plombé les résultats de Philips, dont le bénéfice net recule de 79%

Ces résultats étaient attendus. Certes, mais pas avec cette ampleur ! Philips publie un bénéfice net au premier trimestre 2005 qui plonge de -79% à 117 millions d’euros. Un recul qui prend sa source dans les activités non consolidées du groupe néerlandais.

Pourtant, le chiffre d’affaires de Philips, 6,635 milliards d’euros, reste stable, conformément aux attentes du marché. Mais son bénéfice opérationnel recule de -12,5% à 435 millions d’euros. “La baisse de 433 millions d’euros de notre bénéfice net est due principalement à des contributions de nos compagnies non consolidées en recul de 435 millions“, a précisé Philips dans un communiqué. Principale cause de cette chute, les semiconducteurs et les écrans plats. La coentreprise avec le coréen LG sur les écrans plats, LG Philips LCD, affiche une perte de 61 millions d’euros, qui se traduit par une perte de 34 millions dans les comptes de Philips. Si Philips attend une croissance faible sur ces deux secteurs au deuxième trimestre, le groupe reste cependant optimiste, mais pas avant le second semestre 2005.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur