Philips : résultats et perspectives en hausse

Cloud

Le premier groupe européen d’électronique grand public fait mieux qu’attendu pour le premier trimestre, et prévoit de faire encore mieux pour l’exercice

Philips a publié ses résultats trimestriels : le chiffre d’affaires progresse de 2% (8% à périmètre comparable) à 6,631 milliards d’euros. Et son bénéfice net à 550 millions d’euros est supérieur aux attentes des analystes – qui tablaient en moyenne sur 458 millions ? contre une perte de 69 millions d’euros au premier trimestre 2003.

Le géant néerlandais tire profit de sa co-entreprise avec LG sur les écrans à cristaux liquides LCD, ainsi que sur le redressement de sa branche semi-conducteurs. “Dans le courant de 2004, nous devrions progressivement nous concentrer non plus sur la réparation et le regroupement, mais sur la construction et l’expansion de notre compagnie” a déclaré son p-dg Geirard Kleisterlee. De bons chiffres donc, mais pas de quoi stopper la course aux économies. Pour 2004, Philips envisage de prolonger sa politique de réduction des coûts et de réaliser 250 millions d’euros d’économie sur les coûts indirects. A périmètre constant, c’est-à-dire hors acquisitions et effets de changes, le groupe prévoit une croissance de 5% à 10% de ses ventes en 2004. “Philips sera dans le vert en 2004 au niveau du résultat net” a déclaré Jan Hommen, le directeur financier du groupe.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur