Philips revend des titres TSMC (Taïwan)

Cloud

Le groupe espère tirer 1,2 milliard de dollars grâce à une vente de titres

Afin de poursuivre son plan de désendettement, Philips a annoncé qu’il réduirait sa participation dans Taiwan Semiconductor Manufacturing (TSMC) à 19,1% contre 21,5% actuellement. Ce désengagement sera opéré via une vente de titres dont Philips espère tirer 1,2 milliard de dollars.

Dans un communiqué, le groupe néerlandais précise qu’il proposera à la vente, en fonction des conditions du marché, jusqu’à 500 millions d’actions ordinaires de TSMC qui seront converties en 100 millions d’American Depositary Shares (ADS) pour être plus accessibles aux investisseurs internationaux et notamment américains. “Nous pensons que la réduction graduelle et ordonnée de cette participation bénéficiera à nos actionnaires sur le long terme”, déclare Jan Hommen, directeur financier de Philips, dans le communiqué. Cette cession de titres ne devrait pas remettre en cause le partenariat stratégique avec TSMC.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur