Philips vend sa participation dans Vivendi Universal

Cloud

En cédant sa participation de 3% dans le capital de Vivendi Universal, pour environ 720 millions d’euros, le néerlandais Philips réalisera un confortable gain non imposable

Philips Electronics, géant néerlandais de l’électronique grand public, a annoncé la vente de sa participation de 3,1% dans le capital de Vivendi Universal. C’est Exane BNP Paribas qui a été chargé de placer les actions au prix unitaire dans une fourchette comprise entre 22,35 et 22,45 euros.

La cession des 32,265 millions d’actions, pour environ 724 millions d’euros, va permettre à Philips d’inscrire un gain exceptionnel non imposable de 300 millions d’euros dans ses résultats pour le quatrième trimestre 2004. L’annonce met fin à une spéculation lancée la semaine dernière, et le placement aurait déjà été souscrit entre trois et quatre fois. Philips est entré au capital du groupe en 2000 lors de la fusion de Vivendi avec Seagram dont il était actionnaire depuis la vente de sa filiale de musique Polygram en 1998. Les spéculations sur son désengagement allaient bon train depuis l’annonce le 17 novembre dernier d’une charge de 580 millions d’euros pour dépréciation d’actifs sur sa filiale de santé MedQuist. Au deuxième trimestre 2002, les dépréciations d’actifs liées à la chute de l’action Vivendi avaient fait plonger les résultats de Philips dans le rouge. Philips a profité du redressement de l’action Vivendi qui affiche une hausse d’environ 17% depuis le début de l’année, après avoir gagné 25% en 2003, même si elle reste encore assez décotée de l’avis de plusieurs analystes.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur