Phishing : la Toile participe activement en France

Régulations

Selon RSA, la division sécurité d’EMC, courant janvier 2007, l’Hexagone est
passé de la quatrième à la troisième place du podium des pays qui hébergent le
plus de sites frauduleux

Le nombre de banques américaines ayant subi des attaques de phishing a nettement diminué en janvier. La part des établissements américains ciblés est passée de 78% en décembre, à 66% en janvier, selon le dernier rapport de RSA.

Le Royaume-Uni a par contre été plus touché en janvier avec 15% des attaques perpétrées contre des banques du pays.

Les banques espagnoles se voient, elles aussi, légèrement plus touchées en janvier en concentrant 3% des attaques perpétrées au niveau mondial.

Après avoir atteint un record en décembre 2006, le nombre d’institutions financières attaquées revient au même niveau qu’au mois de novembre 2006 avec 161 banques ciblées.

Un ralentissement des attaques était attendu après la période de fin d’année, mais pas de manière aussi forte.

Le pourcentage des institutions financières nationales américaines, ciblées par les attaques, passe de 28% à 31%, et le pourcentage des institutions régionales de 3% à 46% – notamment en raison de la baisse importante des attaques contre les organismes de crédits coopératifs au mois de janvier.

Alors qu’il y avait en décembre 2006 un plus grand nombre d’attaques de phishing sur les organismes de crédits coopératifs, janvier a vu une réduction importante des attaques sur les institutions financières plus petites.

Principaux pays hébergeant des sites de phishing

En décembre, ce sont les Etats-Unis qui hébergent encore et toujours le plus de sites d’où sont lancées les attaques de phishing.

Ce chiffre reste ainsi stable à 75% de décembre à janvier, alors que le volume de sites frauduleux se situant aux Etats-Unis oscillait plutôt autour de 60% au cours de l’année 2006.

Les Etats-Unis représentent donc la zone géographique la plus importante en terme d’attaques. On pourra noter toutefois que la France est passée de la 4ème à la 3ème position entre décembre et janvier avec un pourcentage de sites frauduleux de 4% sur le territoire français.

Le Japon et Belize disparaissent de ce classement pour laisser leurs places à la Chine qui arrive directement à la 8ème position des zones générant le plus d’attaques dans le monde et à la Thaïlande en 10ème position.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur