Pour gérer vos consentements :
Categories: Cybersécurité

Phishing : LinkedIn concentre plus de la moitié des tentatives dans le monde

Une tentative de phishing sur deux dans le monde vise LinkedIn. Le réseau social pour professionnels serait ainsi visé par plus de 52 % de toutes les attaques de ce type recensées sur le premier trimestre de l’année. C’est le constat de l’étude de Check Point, relayée par Atlas VPN.

Un phénomène de grande ampleur car c’est la première fois que la plateforme, propriété de Microsoft, est plus attaquée que les géants Apple, Google ou même sa maison-mère.

LinkedIn : un taux d’ouverture de 47%

Comment procèdent les escrocs ? Simplement par messagerie instantanée, téléphone ou par e-mail, en affirmant travailler pour LinkedIn, de façon à leur soutirer des informations.

Souvent, les données recueillies par les escrocs leur permettent d’accéder à d’autres comptes non protégés par une solution MFA, comme un compte de messagerie par exemple. Il est bon de rappeler que de trop nombreux utilisateurs font encore appel à un même mot de passe pour divers services.

Pourquoi cette « cote » de LinkedIn auprès des escrocs ? La réponse est à chercher du côté du taux de clic : un taux d’ouverture des messages de l’ordre de 47 %.

Un chiffre impressionnant si on compare avec les victimes suivantes.  DHL, deuxième marque visée par l’hameçonnage,  ne concentre « que » 14 % des tentatives.

Derrière, on retrouve Google (7 %), Microsoft (6 %), FedEx (6 %), suivis de WhatsApp (4 %), Amazon (2 %), Maersk (1 %), AliExpress (0,8 %) et Apple (0,8 %), le marque à la pomme ayant été relativement épargnée.

Au trimestre précédent, LinkedIn n’apparaissait que dans 8 % des tentatives de phishing. Autant dire que la croissance est fulgurante.

En février 2022, LinkedIn comptait plus de 830 millions de membres dans le monde, dont 216 millions en Europe et quelque 24 millions rien qu’en France, parmi lesquels 11 millions seraient des utilisateurs actifs mensuels.

Alexandre Boero

Recent Posts

Scribe : les enseignements à tirer de l’échec de ce projet d’État

Un seul logiciel pour la rédaction des procédures entre police et gendarmerie. C'était l'objectif du…

3 heures ago

HackerOne : quand un initié détourne le bug bounty

Un employé de HackerOne aurait exploité à des fins personnelles des rapports de sécurité soumis…

8 heures ago

Jean-Noël Barrot, nouveau ministre délégué chargé du numérique

Jean-Noël Barrot est nommé ministre délégué chargé de la Transition numérique et des Télécommunications du…

1 jour ago

Cloud : Microsoft peine à se convertir à sa « nouvelle expérience commerciale »

Microsoft concède de nouveaux reports dans la mise en place de la « nouvelle expérience…

1 jour ago

PC, tablettes et smartphones : la dégringolade qui s’annonce

Tensions géopolitiques, inflation et difficultés d'approvisionnement impactent à la baisse le marché des terminaux. En…

1 jour ago

Le W3C dit non à Google et Mozilla sur l’identité décentralisée

La spécification DID (Decentralized Identifiers) passera au stade de recommandation W3C début août, en dépit…

1 jour ago