Photo-phones et music-phones portent Sony Ericsson

Régulations

Le fabricant de mobiles publie des résultats trimestriels meilleurs que prévu

Quatrième fabricant mondial de mobiles, Sony Ericsson profite de plus en plus de son positionnement marketing, celui de l’image et de la musique. Ses combinés cyber-shot (axés sur la photo) et Walkman (dédiés à la musique) sont de plus en prisés par les consommateurs.

Résultat, la co-entreprise fait état au quatrième trimestre d’un bénéfice imposable de 502 millions d’euros, contre 206 millions d’euros au trimestre correspondant de 2005. Une performance bien supérieure aux prévisions.

Le chiffre d’affaires s’établit à 3,78 milliards d’euros sur la période, tandis que les analystes attendaient en moyenne des revenus de 3,21 milliards d’euros.

“Sony Ericsson a accru ses parts de marché sur le trimestre grâce à la poursuite de succès de produits comme le portable Cyber-Shot K800/K790 et la gamme de téléphones dotés de fonction de baladeur musical”, lit-on dans le communiqué du groupe.

Il ajoute avoir gagné 1% de parts de marché sur le trimestre pour atteindre une part totale de 9%. 26 millions de combinés ont été vendus au quatrième trimestre contre 22,6 millions attendus en moyenne par les analystes.

Le fabricant revoit ses prévisions globales à la hausse : il table désormais sur un marché mondial en 2006 de 980 millions d’unités contre 950 millions initialement annoncés.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur