Pininfarina choisit les serveurs Bull NovaScale

Cloud

Le géant européen des systèmes d’information ouverts annonce la signature d’un contrat avec le célèbre designer automobile italien Pininfarina pour l’hébergement de ses applications de calcul haute performance (HPC)

Ça roule pour Bull! Le groupe italien Pininfarina, a choisi les serveurs NovaScale 4020, à base de processeurs Itanium 2 d’Intel, pour équiper le nouveau centre de calcul haute performance dédié à la simulation des processus et cycles de production de véhicules de sa marque.

Grâce à ce type de simulation, Pininfarina peut estimer la faisabilité et la qualité de chaque composant avant même de produire un prototype. De telles opérations de simulation, hébergées par des systèmes informatiques très performants, réduisent le nombre de prototypes à produire pour les phases expérimentales et améliorent la compétitivité de l’entreprise, que ce soit en termes de coûts ou de temps de production, peut-on lire dans un communiqué. La fiabilité de Linux, optimisé par Bull pour le calcul haute performance, et la capacité de son centre d’expertise HPC d’Echirolles à répondre aux besoins spécifiques de Pininfarina, ont été autant d’atouts pour Bull face à ses concurrents. Enfin, le rapport ratio performance/prix des serveurs Bull NovaScale, a été un élément déterminant dans le choix du designer automobile italien. “Nous sommes très fiers qu’une entreprise telle que Pininfarina, l’un des acteurs majeurs de l’industrie automobile, symbole de compétence, d’expérience et d’innovation, ait choisi la technologie très innovante de Bull. Le choix de Pininfarina confirme la capacité de nos serveurs à satisfaire les exigences les plus élevées des applications scientifiques, en matière de performance et de flexibilité” a indiqué Giorgio Pucci,le dg de Bull Italie.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur