Pour gérer vos consentements :

Pinterest veut mettre un Elixir de jouvence dans le code

On ne compte plus les participations des start-up comme Netflix ou LinkedIn au développement de solutions Open Source. Pinterest, le réseau social basé sur les photos n’est pas en reste. En septembre dernier, il avait mis à disposition un outil de Big Data, baptisé Terrapin. Ce dernier donnait la possibilité d’ingérer plus de données dans Hadoop et de les rendre utilisables par d’autres systèmes.

Aujourd’hui, les ingénieurs de Pinterest lèvent le voile sur le langage de programmation Elixir. Traditionnellement, le réseau social se basait majoritairement sur Python pour réaliser ses développements. Mais depuis l’année dernière, certaines applications ont basculé sur Elixir, comme le système de notification. Ce dernier est capable de traiter jusqu’à 14 000 notifications par seconde et fonctionne sur 15 serveurs, alors que son prédécesseur écrit en Java en utilisait 30. On retrouve Elixir aussi dans le système de limitation des requêtes pour l’API principale et l’API Ads (publicitaire) de Pinterest, afin de fournir des réponses plus rapides.

L’équipe de Pinterest a publié deux outils en Open Source pour démocratiser ce langage auprès des développeurs. Le premier se nomme Elixometer et se définit comme un emballage de la libraire Exometer, qui fournit des statistiques et des logs pour vérifier le code. Le second s’appelle Riffed, une méthode pour transformer une implémentation Erlang en Elixir.

Un langage ancien remis au goût du jour

Que vient faire Erlang dans cette affaire ? C’est l’ancêtre d’Elixir. Erlang est un langage qui a été créé en 1995 par un ingénieur d’Ericsson. Orienté vers les télécommunications, il est encore aujourd’hui très présent dans les backbones LTE et des apps comme WhatsApp, Amazon et Facebook. Mais Erlang a la réputation d’être difficile à écrire et à lire. Et, en janvier 2011, un développeur de Ruby on Rails, José Valim, a travaillé à rendre Erlang plus accessible, créant le langage Elixir.

Avec Elixir, Pinterest rejoint d’autres sociétés qui poussent certains langages, comme Facebook avec D ou Julia (à l’attention des datascientists). L’intérêt de Pinterest pour Elixir devrait lui permettre d’avoir une plus grande audience, même s’il a déjà conquis une petite notoriété. En effet, le réseau social des Anonymous, Whisper, utilise Phoenix, un framework basé sur Elixir. Parmi les autres références, on peut citer Brightcove (hébergement vidéo), OpenDoor (vente de maison) ou FanDuel (application de sport).

A lire aussi :

Adblock Plus, Pinterest et Reddit, premières extensions d’Edge

Pinterest dévoile Terrapin, un outil Open Source pour le Big Data

Crédit Photo : McIek-Shutterstock

Recent Posts

Après la NAND, Intel dit stop à la gamme Optane

Après avoir vendu son activité NAND, Intel tire un trait sur la technologie 3D XPoint,…

3 semaines ago

Google Analytics : la Cnil a posé les règles du jeu

Près de six mois ont passé depuis de que la Cnil a déclaré l'usage de…

3 semaines ago

Truffle 100 France : le top 20 des éditeurs de logiciels

Truffle 100 France : qui sont les 21 entreprises qui ont dépassé, en 2021, les…

3 semaines ago

Cloud : AWS brocarde les politiques de licences Microsoft

Un dirigeant d'Amazon Web Services dénonce des "changements cosmétiques" apportés par Microsoft à ses politiques…

3 semaines ago

Sécurité du code au cloud : Snyk Cloud, un joker pour développeurs

Snyk officialise le lancement de sa solution de sécurité cloud pour développeurs, Snyk Cloud, fruit…

3 semaines ago

Cegid accroche Grupo Primavera à son tableau d’acquisitions

Cegid va absorber Grupo Primavera, plate-forme de logiciels de gestion d'entreprise née dans la péninsule…

3 semaines ago