Pioneer met 400 Go de données sur un disque Blu-ray !

Cloud

La densité de stockage sur des médias optiques atteint un nouveau record

Un disque optique comprenant 400 Go de données, voilà l’exploit accompli par Pioneer. La compagnie étend les capacités du format Blu-ray, en multipliant le nombre de couches sur un même média.

Un disque Blu-ray classique comprend une à deux couches de données, pour un total de 25 Go ou 50 Go d’informations stockées. La compagnie nippone propose d’empiler 16 couches par disque, soit un total de 400 Go de données. Un record !

Bien évidemment, cette technologie n’est aujourd’hui disponible qu’à l’état de prototype. Les lecteurs actuels sont tout à fait incapables de relire un tel média. De plus, le support de ce type de disque par les graveurs Blu-ray ne semble pas à l’ordre du jour.

Au-delà de la performance technique, nous sommes en droit de nous demander quelles seront les applications pratiques d’une telle technologie. Les utilisateurs professionnels du monde de la vidéo ne pourront l’utiliser, puisque les graveurs ne supporteront pas – à court ou moyen terme – une telle densité. De même les studios qui pressent les disques Blu-ray n’auront guère intérêt à utiliser un format compatible uniquement avec certains lecteurs.

In fine, nous ne pouvons que saluer cette initiative… qui sera probablement à ranger avec les autres « évolutions extraordinaires en terme de densité » annoncées, mais jamais mises en pratique car inadaptées au marché.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur