Pioneer va fermer ses usines de disques en Belgique?

Régulations

… et au Mexique. La fabrication est transférée. La Chine et la Thaïlande se
frottent les mains !

Pioneer veut réduire ses coûts de production, et pour cela rien de mieux que de transférer sa production dans les pays émergents, sur ses implantations en Chine et en Thaïlande, ainsi que de mettre la pression sur ses sous-traitants.

Le groupe japonais vient d’annoncer qu’il va fermer ses usines de fabrication de lecteurs de disques optiques (ODD –optical disc drive) en Belgique et au Mexique avant la fin mars 2008.

Il reportera leur fabrication sur ses implantations asiatiques, Chine et Thaïlande pour l’électronique automobile, et sur ses équipementiers Lite-On IT et Quanta Storage. Et pour l’assemblage, sur ses usines au Japon, son premier marché, ainsi qu’aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur