Piratage massif du site d’Al-Jazeera

Sécurité

C’est confirmé: des “hacktivistes” ont saturé le site avec des messages belliqueux et d’autres ont purement et simplement détourné le nom de domaine

Il était toujours impossible ce 27 mars de se connecter au site Internet de la chaîne du Qatar. Celle-ci est victime depuis plusieurs jours, comme d’autre sites médias, d’attaques de pirates. Mais si les grands sites d’info comme celui de la NBC ont assez vite remis de l’ordre dans leurs serveurs, ce n’est pas le cas de ce site attaqué au point d’être toujours paralysé.

Des pirates pro-guerre ont remplacé la page d’accueil du site par un logo représentant une bannière étoilée accompagnée de l’inscription “Let Freedom Ring” (Laissez entendre la liberté). Censure Le site en arabe www.aljazeera.net et sa version en langue anglaise (http://english.aljazeera.net) sont restés inaccessibles. Les internautes qui ont essayé de se connecter au site sont tombés sur le message “Piraté par les cyber-milices patriotes de la Liberté” placé sous le drapeau américain. Le responsable technologique d’Al-Jazeera, Salah Al Seddiqui a expliqué que quelqu’un s’était emparé du nom de domaine et l’avait redirigé sur un autre serveur. Al-Jazeera primée… apparemment

La chaîne a reçu un prix pour sa résistance à la censure. Le trophée a été décerné par “L’Index sur la censure” (association basée à Londres) qui récompense ainsi la chaîne pour son

“apparente indépendance dans une région où la plupart des médias sont dirigés par le pouvoir”. Apparente? Qui donc aurait un doute?…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur