Plainte Motorola: Huawei s’incline et paiera

Cloud

Motorola Solutions et Huawei Technologies résolvent leur litige. Du coup, Nokia Siemens Network récupère la division réseaux mobiles de Motorola.

Le constructeur américain retire donc sa plainte contre Huawei, déposée devant la Cour fédérale de Chicago. De son côté le constructeur chinois retire lui aussi une plainte déposée devant la même cour à l’encontre de Motorola Solutions et Nokia Siemens Networks (NSN).

Cette conciliation permet à Motorola Solutions de transférer ses accords commerciaux conclus avec Huawei à NSN, en contrepartie d’une compensation financière. Le constructeur européen pourra ainsi bénéficier de certaines informations confidentielles de Huawei pour exploiter des réseaux déployés par Motorola, grâce au savoir-faire de la firme chinoise.

En 2000 Motorola et Huawei avaient entamé une relation commerciale permettant au premier de revendre les solutions du second sous sa propre marque. En l’espace de 10 ans, Motorola a ainsi acheté pour 880 millions de dollars de matériel. Mais à l’issue de la scission du groupe américain en deux entités, Motorola Mobility et Motorola Solution, le fabricant de la Xoom avait annoncé sa volonté de vendre sa division réseaux mobiles à Nokia Siemens Network.

Un accord que Huawei voyait du plus mauvais oeil, puisqu’il ne voulait pas céder ses secrets à un concurrent direct.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur