Playboy, après le silicone, le silicium

Régulations

Le magazine pour adultes Playboy abandonne pour un temps le silicone de ses playmates au profit du ‘silicon’ (silicium). Le numéro américain d’octobre propose des photographies de stars féminines virtuelles de jeux vidéo? nues !

Dans un article consacré aux nouveautés des jeux vidéo, intitulé ‘

Gaming Grows Up‘, le journal pour hommes Playboy va présenter des photographies de stars virtuelles de jeux vidéo nues. Il en sera ainsi de l’héroïne mi humaine mi vampire du jeu ‘BloodRayne‘, de la blonde Tala de ‘Rumble Roses‘, ainsi que de Luba Licious, héroïne de la dernière mouture de ‘Leisure Suit Larry‘, ‘qui bénéficiera quant à elle d’une double page. Plus anecdotique, un personnage anonyme de la série vedette des ‘Sim’s‘ devrait poser caché derrière un joystick. Par contre, les héroïnes de jeux de combats ne seront pas oubliées, Ayane de ‘Dead or Alive : Ultimate‘, Mileena de ‘Mortal Kombat‘ et Kurenai de ‘Red Ninja’s‘. Entre les photos, qui retiendront sans doute le plus l’attention des lecteurs – :) – figureront des articles sur les jeux à venir, automobile avec ‘Grand Theft Auto : San Andreas‘, ‘Need For Speed : Underground 2‘ et ‘Gran Turismo 4‘, ou de combat avec ‘Men of Valor‘, ‘Full Spectrum Warrior‘ et ‘Medal of Honor : Pacific Assault‘. Les éditeurs de jeux vidéo participent à l’article. Ils ont développé leurs personnages féminins et leur ont permis de prendre des poses qui sont très proches des mannequins de chair qui posent habituellement pour la revue. “Nous avons traité ces femmes comme des célébrités. Nous les avons traitées en réel” a déclaré Scott Alexander, principal éditeur de la revue. “Il y a toujours quelque chose de paternel dans la relation que les créateurs de jeux vidéo ont avec leurs créations. Allons nous laisser leurs petites filles poser dans Playboy ? C’est la question que nous nous sommes posée? Mais un certain nombre d’entre eux ont vu le bénéfice, à la fois esthétique, et? hé !, le sexe fait partie de la vie“. De quoi justifier de remplacer le silicone des playmates par le silicon (silicium) des héroïnes de jeux vidéo !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur