Plus de 1,5 million de clients 4G en France

4GRéseaux

Près d’un tiers des utilisateurs de la 4G en France provient de Bouygues Telecom, arrivé sur ce marché le 1er octobre dernier seulement. Orange vise le million d’abonnés pour la fin de l’année.

Le nombre d’abonnés mobiles bénéficiant d’un forfait 4G en France s’élèverait à 1,6 million d’utilisateurs, rapportent Les Echos. Parti le premier (dès novembre 2012), SFR s’inscrit comme le leader avec 600 000 clients, mais il est en passe d’être rattrapé par Bouygues Telecom qui, en quelques semaines, a passé le cap des 500 000 abonnés à très haut débit. C’est en tout cas ce qu’a revendiqué l’opérateur lors de l’annonce de ses résultats du troisième trimestre.

Le silence de Free

Un demi-million, c’est aussi le nombre de clients 4G que détiendrait Orange aujourd’hui. L’opérateur historique vise le million pour la fin de l’année. Free, pour sa part, n’a pas encore d’offre 4G (donc pas de client). La filiale d’Iliad continue de déployer son réseau 3G, compatible LTE de fait. Un réseau que l’opérateur n’entend pas allumer avant d’avoir couvert un taux de la population suffisamment important (mais non précisé) pour ne pas décevoir les attentes des utilisateurs.

Au 1er novembre 2013, selon les déclarations faites auprès de l’ANFR (Agence nationale des fréquences), Free avait déployé 1336 antennes 4G (dont 14 en service pour test, sur Paris et Montpellier selon le site de mesure par les utilisateurs Sensorly) pour 2779 points d’accès 3G (dont 2355 en service). Rappelons que le 4e opérateur mobile, qui revendique plus de 7 millions d’abonnés, devra avoir couvert 75% de la population en 3G et 25% en 4G (sur la bande des 2600 MHz) au 1er janvier 2015.

50% de la population 4G chez Orange

En attendant, les opérateurs mobiles historiques font le plein de clients. Et Bouygues Telecom a rattrapé son retard. Grâce à l’exploitation de la bande de fréquences 2G 1800 MHz (suite à l’autorisation de l’Arcep) qui lui a permis d’allumer son réseau LTE sur 63% de la population quand SFR espère en couvrir 40% à la fin de l’année et quand Orange met les bouchées doubles pour atteindre les 50%, selon les annonces que Stéphane Richard a faites lors de l’événement Hello le 7 novembre.

Si pla 4G s’inscrit comme un moteur de recrutement d’abonnés pour les historiques, la « pleine saison » risque de ne pas durer. D’abord avec l’arrivée possible de Free en 2014. Mais aussi avec celle de Virgin Mobile qui entend d’emblée proposer sa 4G au tarif de la 3G. Offres 4G qui s’appuieront sur le réseau de Bouygues Telecom, lequel entend donc bien tirer au maximum parti du réseau LTE le plus étendu de France à ce jour.

crédit photo © N-Media-Images – Fotolia.com


En images : SFR lance sa 4G à Lyon

SFR lance sa 4G à Lyon en images

Image 1 of 17

Tests terminaux 4G
SFR ne se limite pas à des clefs USB et proposent de nombreux terminaux 4G dont le Samsung S3


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur