Plus de 13 milliards d’applications mobiles téléchargées au premier trimestre

Poste de travail
applications mobiles (crédit photo © blackdaliya - shutterstock)

Le marché des applications mobiles se chiffre en milliards de dollars avec une croissance soutenue en Occident et relayée par les marchés émergents.

Le marché des applications mobiles n’en finit pas de grossir. Au premier trimestre 2013, pas moins de 13,4 milliards d’applications ont été téléchargées depuis les quatre principaux stores du marché (Google Play (Android), App Store (Apple iOS), Microsoft Windows Phone Store et BlackBerry World), rapporte le cabinet d’études Canalys. Ses résultats s’appuient des sondages effectués dans une cinquantaine de pays.

Une croissance en valeur inférieure au volume

En volume, le marché gagne 11% par rapport au précédent trimestre, fin 2012. En valeur, la hausse se limite à 9% avec un chiffre d’affaires de 2,2 milliards de dollars (avant reversement aux éditeurs et développeurs). Les revenus sont issus de la vente des applications payantes, d’achats effectués à travers les applications ou encore d’abonnements à des services.

Sans surprise, Google et Apple dominent largement le marché des applications mobiles avec environ 700.000 titres disponibles fin 2012 pour chacune des plates-formes. Mais alors le premier s’arroge 51% des téléchargements, c’est bien la firme de Cupertino qui génère une large majorité de 74% des revenus, selon Canalys. De leurs côtés, Windows Phone Store revendique 150.000 applications environ et BlackBerry World vient de franchir les 100.000.

Une proposition marché singulière

« App Store d’Apple et Google Play restent les poids lourds dans l’univers des applications mobiles, commente Tim Shepherd, analyste senior chez Canalys. En comparaison, BlackBerry World et Windows Phone Store restent loin derrière en tant que challengers aujourd’hui, mais ne devraient pas être ignorés. Chacun de ces quatre stores représente une proposition marché singulière pour les développeurs, et reste le premier débouché pour toucher les utilisateurs sur les plates-formes qu’ils servent. »

Le cabinet d’analyse constate que les plus fortes croissances du marché des applications s’effectuent dans les pays émergents, Afrique du Sud, Brésil et Indonésie notamment. Mais la solidification de la croissance est essentiellement assurée par les marchés mobiles matures. L’Amérique du Nord a ainsi généré 8% de téléchargements supplémentaires au cours du trimestre et 6% de hausse des revenus. L’Europe fait mieux avec 8% et 10% de croissance respectivement.

Crédit photo © Blackdaliya – Shutterstock


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – 4 ans d’Android !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur