Plus de 2 millions de téléchargements pour Internet Explorer 9

Cloud

Premier bilan pour Internet Explorer 9 : une semaine après la sortie de la mouture RC, il a passé le cap des deux millions de téléchargements.

Vendredi dernier, nous avions annoncé la sortie de la Release Candidate (RC) du navigateur web Internet Explorer 9 (IE9). Au menu, une interface utilisateur simplifiée à l’extrême, un support partiel, mais solide, de l’HTML5, un moteur JavaScript de nouvelle génération, très rapide, l’utilisation de l’accélération graphique matérielle et des fonctions d’antitracking.

Dès le 16 février, soit 6 jours après la sortie de cette version, le cap des deux millions de téléchargements était dépassé. Certes, nombre d’utilisateurs de la mouture bêta ont basculé vers cette RC. Toutefois, dès le 14, la mise à jour leur a été proposée directement via Windows Update. Aussi, il est probable que de nouveaux utilisateurs ont été séduits par cette version de test.

Globalement, le public a bien accueilli ce butineur, moderne et rapide. Cependant, certaines voix se sont élevées, par exemple chez Mozilla, où Paul Rouget n’hésite pas à affirmer qu’IE9 arrive avec deux ans de retard.

C’est mal comprendre la stratégie de Microsoft. Début 2010, Bernard Ourghanlian, directeur technique et sécurité de Microsoft France, nous expliquait ainsi que la compagnie ne pouvait pas se permettre d’implémenter des technologies qui pouvaient encore changer. Avec IE9, elle n’a ainsi supporté que ce qui pouvait raisonnablement être considéré comme étant stabilisé. Un choix prudent et raisonnable. Dommage toutefois que le géant de Redmond ait fait l’impasse sur le WebGL, un standard pourtant figé.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur