Plus de 3 millions de téléchargements par jour sur l’Ovi Store de Nokia

RéseauxSmartphones

En investissant stratégiquement sur Ovi Store, la stratégie applicative de Nokia semble porter ses fruits. Le constructeur a attiré 400.000 nouveaux développeurs en un an.

Nokia a-t-il enfin réussi à raccrocher ses wagons à la locomotive smartphone, vecteur incontournable de l’Internet mobile et levier économique des fabricants et opérateurs? Ce serait bien le cas, selon les derniers chiffres annoncés par le constructeur. Pas tant par le nombre de ventes de terminaux mobiles (Nokia reste le numéro un mondial même si sa part de marché s’érode sous les coups de boutoir de l’iPhone et des produits Android, notamment ceux de Samsung) que par le développement de l’écosystème autour de ses produits smartphones, et particulièrement au niveau des applications.

Le constructeur annonce ainsi l’arrivée de plus de 400.000 nouveaux développeurs membres du Forum Nokia au cours des 12 derniers mois. Et 92 d’entre eux ont vu leurs applications franchir le million de téléchargements. Le kit de développement logiciel (SDK) Qt a été téléchargé 1,5 million de fois. Il facilite les développements applicatifs pour les nouvelles générations de smartphones dont les N8, C7, C6 et E7.

Au total, le constructeur revendique plus de 3 millions de téléchargements quotidiennement depuis l’Ovi Store, la boutique applicative en ligne de Nokia, contre 2 millions avant septembre. Si l’application la plus téléchargée (Q Torch) est un logiciel gratuit, les deux suivantes (les jeux AngryBirds et Need for Speed HD) sont payantes. Mais Nokia omet d’en préciser les taux. Néanmoins, 250.000 nouveaux utilisateurs s’inscriraient, chaque jour, aux services Ovi Store.

Un succès qui, au-delà de la qualité des terminaux et les possibilités de la plate-forme Symbian 3, s’explique notamment par « des conditions toujours plus lucratives de partage des revenus avec 99 opérateurs, la facturation très pratique des utilisateurs par les opérateurs dans 27 pays, sans oublier la nouvelle stratégie unifiée de développement d’applications », rappelle le fabricant. Néanmoins, il omet de communiquer sur le nombre total d’applications disponibles. Par peur de se ridiculiser face aux quelques 250.000 de l’Apple Store?

Nokia semble donc en passe de réussir le développement de son offre applicative en ligne, axe central du succès de l’Internet mobile. « Avec aujourd’hui plus de 1 milliard de téléchargements par an, le développement rapide de l’Ovi Store prouve que Nokia est un acteur incontournable du marché, tant en termes d’échelle que de taille, énonce Scott Ellison, vice-président des plates-formes connectées mobiles et grand public chez IDC. En axant sa stratégie sur la plate-forme Qt et sur l’amélioration de son environnement de développement, Nokia a toutes les chances d’attirer un nombre croissant de développeurs, conscients des avantages qu’offrent le partage des revenus, la facturation par les opérateurs et la croissance ininterrompue de la base d’utilisateurs à l’échelle mondiale. » Il ne reste plus qu’à capter une part significative de ses nouveaux utilisateurs pour conserver la confiance des développeurs sur la capacité de Nokia d’appréhender le marché.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur