Pour gérer vos consentements :
Categories: 4GRéseaux

Plus de 500 antennes 4G pour Free Mobile

Alors que SFR et Orange ont lancé leurs offres commerciales 4G et que Bouygues Telecom s’apprête à le faire tout prochainement, Free Mobile reste, comme à son habitude, muet sur le sujet. Mais la situation pourrait bientôt évoluer.

Selon l’ANFR (Agence nationale des fréquences) chargée de délivrer les autorisations de mise en route des antennes relais, l’opérateur filial d’Iliad dispose de 536 antennes compatibles 4G au 1er mai (2453 stations 3G). Contre 14 le mois dernier (lesquelles étaient d’ailleurs signalée comme étant « en service »). Soit presqu’autant que ses concurrents Orange, SFR et Bouygues avec 825, 733 et 651 respectivement.

Avant fin 2014

Ce bond du volume d’antennes 4G ne signifie pas nécessairement que Free va lancer ses offres très prochainement. Il s’agit, rappelons-le, des demandes d’exploitation déposées auprès de l’ANFR. Mais une fois obtenue l’autorisation d’exploitation, l’opérateur a 18 mois pour l’activer. Dans l’absolu, Free devrait donc lancer son offre 4G fin 2014 au plus tard.

Et probablement avant, ne serait-ce que pour ne pas laisser trop d’avance à la concurrence. Si l’on s’en tient aux propos de Xavier Niel reprochant à ses concurrents de communiquer sur la 4G alors que leur réseau n’est pas suffisamment étoffé, il se pourrait bien que Free attende de constituer un réseau conséquent pour initier une offre commerciale à portée nationale.

Un réseau 4G massif ?

Reste à savoir ce que le nouveau venu sur le marché de la mobilité entendra par réseau conséquent ? Couvrir les principales grandes villes de France ou déployer un réseau bien plus massif (sachant que Free ne dispose pas des licences 800 MHz offrant de longues portées et une meilleure pénétration dans les bâtiments que la 2600 MHz) ?

Dans tous les cas, il aura probablement du mal rejoindre le niveau de Bouygues Telecom avant fin 2013. Grâce à son autorisation d’exploiter le LTE sur la bande des 1800 MHz (jusqu’alors consacré à la 2G), ce dernier entend couvrir 40% de la population dès le 1er octobre prochain. En comparaison, Orange, qui a lancé son offre 4G sur une cinquantaine de villes, vise les 30% de la population pour la fin de l’année.

crédit photo © swisshippo – Fotolia.com


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Connaissez-vous Free ?

Recent Posts

Après la NAND, Intel dit stop à la gamme Optane

Après avoir vendu son activité NAND, Intel tire un trait sur la technologie 3D XPoint,…

2 semaines ago

Google Analytics : la Cnil a posé les règles du jeu

Près de six mois ont passé depuis de que la Cnil a déclaré l'usage de…

3 semaines ago

Truffle 100 France : le top 20 des éditeurs de logiciels

Truffle 100 France : qui sont les 21 entreprises qui ont dépassé, en 2021, les…

3 semaines ago

Cloud : AWS brocarde les politiques de licences Microsoft

Un dirigeant d'Amazon Web Services dénonce des "changements cosmétiques" apportés par Microsoft à ses politiques…

3 semaines ago

Sécurité du code au cloud : Snyk Cloud, un joker pour développeurs

Snyk officialise le lancement de sa solution de sécurité cloud pour développeurs, Snyk Cloud, fruit…

3 semaines ago

Cegid accroche Grupo Primavera à son tableau d’acquisitions

Cegid va absorber Grupo Primavera, plate-forme de logiciels de gestion d'entreprise née dans la péninsule…

3 semaines ago