Plus de 500 millions d’abonnés 3G dans le monde

CloudFibreMobilité

L’OCDE recense plus de 500 millions de personnes dans le monde équipées de la 3G fin 2010. Contre 300 millions abonnés à un accès Internet haut débit.

Fin 2010, plus d’un demi milliard d’individu étaient équipés d’un téléphone 3G, annonce l’OCDE (Organisation de coopération et de développement économiques). En hausse de 10 % par rapport aux statistiques de juin 2010. « L’engouement toujours plus grand pour les smartphones et les tablettes informatiques alimente la croissance des services haut débit mobiles », note l’organisation.

Parmi les pays les plus avancés en matière d’adoption de haut débit mobile, la Corée (du Sud) devance tout le monde avec un taux d’adoption qui frôle les 90 % de la population. Suivi de la Finlande qui se place ainsi comme le premier pays européen sur cette tendance avec 84,8 habitants sur 100 équipés d’un abonnement 3G devant la Suède (82.9) et la Norvège (79.9). Le Japon n’est pas en reste avec 76,7 % bien qu’on aurait pu supposer un taux de pénétration plus élevé pour le pays du Soleil levant.

A noter la «bonne performance» du Portugal (63,8 %) devant le Danemark (62,9), l’Autriche (56,2) et la Pologne (52,4) qui se classent largement en tête de la France. Avec ses 35,7 habitants sur 100 équipés d’un smartphone, notre beau et fier pays se place sous la moyenne générale (41,6) et occupe la 20e position d’un classement comprenant 34 pays. Soit un total de près de 512 millions de personnes de la zone OCDE bénéficiant d’un abonnement mobile haut débit sur Terre.

L’étude de l’OCDE nous apprend également que l’adoption du haut débit mobile a largement dépassé celui du haut débit fixe dans son panel. Lequel se réduit à 300 millions d’abonnements fin 2010 avec une progression annuelle de 6 %. « Soit le taux le plus faible depuis que l’OCDE a commencé à rassembler des statistiques, il y a un peu plus d’une décennie », note l’organisation. Le mobile s’inscrirait-il comme un concurrent du fixe? « C’est le signe d’un taux élevé de pénétration du haut débit et d’une saturation du marché dans certains pays », selon l’OCDE.

Le très haut débit fixe fait son chemin. Les abonnements à la fibre optique représentent 12,3 % de l’ensemble des connexions fixes haut débit. Dans ce cadre, le Japon s’impose en maître avec 58 % des lignes équipées devant la Corée (55  %), la République slovaque (29  %) et la Suède (26 %). Concernant les autres technologies d’acheminement de l’Internet haut débit, le xDSL reste sans surprise majoritaire (57,6  %) devant le câble (29,4 %).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur